Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Les soeurs Kardashian : leur médecin esthétique se confie sur leurs opérations

Cela fait déjà belle lurette que les Kardashian ont pris le pli de rendre visite au docteur Simon Ourian, spécialiste en dermatologie esthétique à Los Angeles. Toutes ont eu recours à ses services, comme il l'explique dans une interview publiée sur le site de Khloe Kardashian.

Dans la famille Kardashian, avoir recours à la médecine et à la chirurgie esthétique coule de source. Il n'y a qu'à voir Kris Jenner - matriarche de 60 ans bien conservée et adepte du bistouri - pour s'en assurer. Ses filles ont depuis longtemps adopté ce réflexe, se rendant régulièrement chez le docteur Simon Ourian. Plus qu'un simple praticien en dermatologie esthétique, l'homme est devenu un ami de la famille, posant aux côtés de Kim ou de Khloe Kardashian.

C'est d'ailleurs à Khloe que l'expert en esthétique a accordé une interview, publiée sur le site de cette dernière. L'occasion pour lui de se remémorer leur premier rendez-vous dans son cabinet (sur les conseils de Kim Kardashian) ou son parcours. Et à lire l'entretien, pas de doute, le médecin s'est pris de passion pour le clan, multipliant les compliments.

"Kim est très attentive au détail et sait exactement ce qu'elle veut et ce dont elle a besoin, alors intervenir sur elle, c'est comme travailler avec une collègue et ça me plaît vraiment."

La métamorphose de Kylie Jenner

Le médecin évoque aussi le cas de la cadette de la famille. A dix-huit ans, Kylie Jenner n'a plus grand-chose en commun avec l'adolescente découverte dans "L'incroyable famille Kardashian". Et la médecine esthétique a joué un grand rôle dans cette "incroyable métamorphose", citée par Simon Ourian. Il confie ainsi que la jeune femme a eu recours à des injections dès l'âge de dix-sept ans et qu'elle fait désormais preuve de "choix judicieux quant à ce qu'elle veut se faire faire."

Khloe Kardashian - qui a régulièrement rendez-vous pour des traitements au laser - profite aussi de cet entretien pour lui demander l'anecdote la plus drôle à son propos. Sans hésiter, il évoque le jour où il lui a retiré son tatouage. "J'ai découvert que tu pouvais jurer comme un charretier. En fait, c'était si drôle que j'étais à la recherche de d'autres tatouages à t'enlever."

À ne pas rater