Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Les icônes américaines s'installent au Grand Palais de Paris

Elizabeth Taylor "Warholisée" ou encore les onomatopées de Roy Lichtenstein... Près d'une cinquantaine d'œuvres sont à découvrir au Grand Palais de Paris qui expose les "Icônes américaines" jusqu'au 22 juin 2015.

Le San Francisco Museum of Modern Art est en pleine rénovation ? Qu'à cela ne tienne, le Grand Palais de Paris accueille les oeuvres les plus emblématiques du SFMMA et expose ses icônes. Roy Lichtenstein côtoie ainsi Alexander Calder et Agnes Martin, Richard Serra ou encore Andy Warhol.

Baptisée "SFMOMA on the go" cette exposition est l'une des plus importantes collections privées d'art moderne au monde. Initiée par Doris et Donald Fisher, les co-fondateurs de Gap) en 1970, elle comprend plus d'un millier d'oeuvres signées par près de 185 artistes. Une partis de cette monumentale collection est actuellement présentée à Paris et nous permet de découvrir différents épisodes de l'art américain de la période post-guerre : le minimalisme de Donald Judd, l'abstraction picturale de Brice Marden et de Carl Andre ou encore le pop art avec Roy Lichtenstein et Andy Warhol.

Alors que l'actuelle exposition sur Jean Paul Gaultier compte 300 oeuvres, celle-ci en expose 49. Certains trouveront certainement que c'est peu, mais comme l'expliquait Laurent Salomé, l'un des deux commissaires de cette exposition, au micro de RFI : "On peut montrer beaucoup de choses en prenant peu d'oeuvres." Seuls 14 artistes sont exposés mais comme le confiait encore Laurent Salomé "les oeuvres disent beaucoup de choses. On leur a fait (aux artistes exposés) des petits espaces individuels ou alors à deux, qui sont un peu comme une sorte maison avec des chambres, des communications, des regards, des dialogues." Lorsque le pop art et l'abstraction picturale dialoguent, cela donne une exposition à ne pas manquer.

"Icônes américaines", chefs-d'oeuvre du San Francisco Museum of Modern Art et de la collection Fisher, jusqu'au 12 juin 2015 au Grand Palais de Paris.

Jennifer Delattre

À ne pas rater