Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Les horreurs Photoshop qui transforment les bambins en poupée Barbie

Vos enfants sont trop moches pour figurer tel quel dans l'album de famille ? Pas de problème, Etsy vous propose de retoucher les clichés pour les transformer en merveilleuses poupées dignes d'être regardées.

Censer améliorer (sinon formater) les corps et visages, Photoshop est partout, au point de déformer notre vision de la réalité. Mais il arrive parfois qu'à force de retouche, on en arrive à des carnages, où les célébrités en viennent à perdre bras et jambes, ou affichent des silhouettes tellement amincies qu'elles ne s'y reconnaissent plus (Kate Winslet en fait partie).

Parmi les dernières stars à avoir fait les frais de ces logiciels, les actrices Kerry Washington et Penelope Cruz, tout bonnement méconnaissables. Vous pensiez que nous étions à l'abri de ces dérapages ? Que nenni. Grâce à Etsy et à la boutique Number8DesignStudio, vous aussi, vous pouvez désormais transformer vos bambins en poupées Barbie !

Direction la boutique pour en savoir plus. Tenue par une certaine Mandy Maynard, américaine installée à Omaha (New Nebraska), visiblement fan du fond de teint orange et du blond péroxydé, elle offre de retoucher vos photos pour la modique somme de 15 dollars (11 euros) le cliché, 30 dollars (22 euros) si vous voulez bénéficier du Glitz PLUS package, avec ajouts de cheveux...

"Le logiciel de retouche Glitz inclut l'agrandissement des yeux, l'ajout de maquillage, d'autobronzant, une peau nette, des cheveux lumineux et le blanchiment des dents..." Pas grand chose d'exceptionnel, pour peu qu'on ait déjà eu affaire à un pareil logiciel. A noter que la qualité du "photoshopage" laisse à désirer. Mais ce qu'il y a de vraiment bizarre dans cette démarche, c'est le fait qu'elle vise les enfants.

Ainsi, exit l'armistice qui exonérait jusque là nos bambins de ce formatage, désormais, même eux ont le droit de se transformer en cagoles sur pattes. Et les voilà maquillés, le regard plus brillant que jamais, le blush rose sur les joues et la chevelure de princesse étincelante. De quoi donner la chair de poule.

À ne pas rater