Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Les escarpins, pires ennemis des pieds : petit guide pratique pour bien choisir

La pire chaussure pour nos pieds ? L'escarpin à talon aiguille. Bizarrement...
La pire chaussure pour nos pieds ? L'escarpin à talon aiguille. Bizarrement...

De la même manière que ce qui est bon au goût est rarement bon pour la ligne ou la santé, une chaussure qui donne du style est rarement confortable ou recommandée par l'alliance des podologues. Ils sont peut-être soucieux de notre bien-être, ils restent hermétiques à tout sens de la mode, ce qui complique la communication et donc leur travail de prévention. Puretrend se charge de vous expliquer pourquoi être accro aux stilettos pourrait bien vous conduire à votre perte.

Sarah Jessica Paker s'en est mordu les doigts (de pieds, ahah). A force de se jucher sur d'impressionnants stilettos, l'actrice de la série culte Sex and the city a vu ses pieds se déformer et son dos se détraquer au point que son podologue lui a formellement interdit de porter des talons. Toute femme un peu intéressée par la mode a déjà entendu parler de cette histoire qui n'est malheureusement pas une légende urbaine. Une étude menée par des médecins orthopédistes spécialistes de la chirurgie du pied à New-York pointe du doigt ce que nous savions déjà. Les stilettos sont nos ennemis et ne nous veulent que du mal.

Plus c'est haut, plus c'est mauvais

Pour le docteur Blitz, à la tête du service de chirurgie du pied à l'hôpital new-yorkais de Bronx-Lebanon, il existe une règle simple : "Pour une hauteur de talon de 2,5cm, 25% de votre poids total s'ajoute à ce que vous supportez sur l'avant du pied. Donc pour 5cm de talons, c'est la moitié de votre poids en plus que vous ressentez sur l'avant de vos pieds". Aussi, plus les chaussures sont hautes et plus le mal que l'on fait à nos pieds est important. Ajoutez à cela le fait que les stilettos n'offrent aucun maintien du pied, aucun amorti des chocs, aucune stabilité et vous obtenez les pires chaussures qu'il n'est jamais été donné de porter ! Dommage. Certaines femmes tentent toutefois d'adapter leurs pieds à ce genre de souliers en se faisant opérer, cela s'appelle le Loub job !

Une solution : la plateforme

Pour les femmes qui adorent porter des talons, coûte que coûte, mieux vaut se tourner vers les talons compensés qui, grâce au plateau sur l'avant du pied, ont une cambrure moins importante et permettent au poids du corps de mieux se répartir. De plus, sur les modèles compensés, le talon en lui-même est généralement plus épais que sur les stilettos, le pieds est plus stables, il y a moins de risque de chute ou de foulure, le pied se déroule avec un peu plus de naturel.

Des ennemis insoupçonnés

Mais bien qu'elles soient les chaussures les plus néfastes pour la santé de nos pieds, les escarpins à talons aiguille ne sont pas les seuls à entraîner des maux comme les kystes, les oignons ou les déformations du gros orteil. Les ballerines, par exemple, ont beau être plus confortables que les talons aiguille, elles sont néanmoins mauvaises pour nos petons dans la mesure où elles n'offrent pas un amorti suffisant. Marcher de manière quotidienne avec des ballerines peut provoquer des kystes sous les orteils car le cartilage est trop sollicité, trop en contact avec le sol. Les ballerines causent également de sérieux maux de dos et de genoux. Alors les ballerines, c'est oui, mais à petite dose.

Et la Converse alors ?

Tout le monde porte des tennis de type Converse ou en a au moins eu une paire dans sa vie. Alors certes, elles apportent un meilleur maintien de la cheville et un meilleur amorti que les ballerines, toutefois les podologues sont nombreux à déplorer leur dangerosité pour les pieds si on les portes trop souvent. Elles causent des oignons sur les orteils et des tendinites car elles restent malgré tout trop plates. Le forme arrondie sur le bout peut également provoquer des frottements douloureux sur les petits orteils. Si ça frotte, on enlève et on se débarasse de sa paire pour l'offrir à quelqu'un qui a les pieds moins sensibles.

La marche à suivre ?

La meilleure solution pour conserver de jolis pieds en bonne santé, sans durillons, sans oignons, sans ampoules, ni déformation, c'est encore de changer de chaussures aussi régulièrement que possible. Porter des baskets, puis le lendemain, des boots avec un petit talon (l'idéal est de ne pas dépasser 7cm), puis des ballerines, puis des mocassins... L'alternance est une bonne attitude, voilà de quoi justifier l'achat prochain de nouvelles paires de chaussures ! Et comme nous l'a déjà dit un podologue, mieux vaut prévenir que guérir. Ne plus pouvoir porter que des Mephisto avant 70 ans n'a jamais été un rêve pour personne.

Amélie Wolf

À ne pas rater