Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Les compensées à flamme de Kendall Jenner : pour ou contre, le débat de la rédac

.

Sur Instagram, Kendall affole les compteurs de likes avec ses souliers Prada en forme de flammes. Entre amour ou haine, à la rédaction, la paire de chaussures fait débat. Clash entre un pro et une anti-compensées enflamés. 

Pour : l'avis de Clément Laré, rédacteur mode

Prada précurseur ? C'est certain ! Quand les marques regardent en arrière, elles misent souvent sur les décennies passées (Dior et son saddle en sont la preuve). Mais la maison italienne fait mieux en ressortant des modèles d'à peine dix ans toujours aussi enviables.

Vues pour la première fois en 2012, les compensées à flammes Prada font toujours autant envie, la preuve par Kendall Jenner. Et on comprend. A l'heure où la chaussure est plus que jamais le point d'orgue de la tenue, elles ont tout bon : accessoire fort, elles transforment n'importe quel look en moment mode. Ici avec un jean basique, on n'a d'yeux que pour elles. Ajoutez-y un gros potentiel instagrammable et le tour est joué. Terriblement plus cool qu'une paire d'ugly sneakers, elles compilent l'allure d'une chaussure à talon à l'audace d'un soulier improbable. Une réussite sur toute la ligne.

Portées par Kendall qui, avouons-le, peut tout porter, c'est une réussite à mes yeux. Si son maxi jean et son top sporty font déjà effet, la touche flash des chaussures apportent la touche d'audace qui boucle la boucle. C'est un oui.

.

Contre : l'avis d'Audrey Salles-Cook, rédactrice beauté et mode

Je préfère vous le dire tout net, selon moi, être précurseur, ce n'est certainement pas ressortir une paire qui a moins de 10 ans d'ancienneté, mais passons.

D'abord, il faut savoir que ce genre de pièce chargée et au design ultra marqué doit être le moins lourd possible pour avoir un peu d'élégance. Et avec le côté compensé, pour moi, c'est raté. En plus, je déteste quand le talon n'est pas complètement plein, c'est inesthétique. Si je pouvais retoucher ces shoes, j'enlèverais illico le mini-talon noir qui creuse légèrement le dessous de la chaussure.

Ensuite, si elles étaient enfin à mon goût, je les porterais mieux. Oui, j'ose le dire, ce n'est pas parce que je suis mille fois moins canon que Kendall Jenner (et qu'elle est l'une des tops les plus prisées de la planète) qu'elle tape toujours dans le mille. D'abord, l'association de ce t-shirt et de ce jean n'est pas ce qu'il y a de plus heureux, qu'il s'agisse de l'accord des couleurs ou de la silhouette de manière générale.

Enfin, à quoi bon porter des souliers aussi voyants si c'est pour planquer la moitié en dessous d'un jean trop long ? Non, franchement, sur ce coup Kendall me déçoit beaucoup. Si j'ai un dernier conseil à lui donner, c'est plutôt de miser sur la version sandales de Prada, bien plus pointue.

.

Plus légères et un peu moins enflammées, elles apportent cette touche de fantaisie si désirable sans tomber dans de mauvais travers.

À ne pas rater