Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Les chaussures blanches sont-elles mode ?

Eternel débat de mode : la chaussure blanche doit-elle être vue comme un must-have ou comme une faute de goût ? Eléments de réponse. 

Souvent associées à un vulgaire fashion faux-pas, les chaussures blanches bataillent depuis de longues années pour trouver grâce aux yeux des modeuses. En effet, si les sneakers monochromes ont su tirer leur épingle du jeu, les bottines ou les mocassins doivent encore faire leur preuve pour devenir les chouchous du placard à chaussures. Pourtant, cela n'a pas toujours été le cas.

Années 60 & amour de la chaussure blanche

Courrèges en grand amoureux de la bottine blanche a mené la danse de cette tendance dans les années 60. Dans la foulée, Chanel a mis le black and white sur le devant de la scène avec des petits talons très chic. Sur jambes nues, et souvent associées à une minijupe, cet accessoire moderne et élégant a su séduire les it-girls de l'époque comme Twiggy ou Brigitte Bardot. La chaussure blanche avait acquis ses lettres de noblesse... pour finalement être complètement délaissée dans les décennies qui ont suivi. Aujourd'hui, ce sont les blogueuses qui remettent ces boots au centre de l'attention.

Les mules stars

Et si la bottine haute portée avec une jupe en jean n'a aucun mal à nous séduire, c'est la mule qui remporte toute notre attention dans sa version monochrome. Aussi rétro que cool dans l'essence, ce modèle de chaussure devient l'addiction des modeuses au début de l'hiver. Chez Missoni ou Chanel Croisière, ce modèle très original habille avec élégance les pieds des mannequins. A talons ou à plat, on la porte sans hésiter pour booster notre look classique de saison.

Pauline Arnal

À ne pas rater