Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Les 15 barbes les plus marquantes du cinéma : Hugh Jackman, Clint Eastwood...

La barbe n'est pas seulement un atout charme, elle s'avère aussi très photogénique. Pas étonnant qu'on la retrouve donc au cinéma. Loin de se contenter des seconds rôles, le poil s'invite chez les héros, pour une touche de virilité ou de sagesse bienvenue. La preuve en 15 photos.

A l'opposé des minets au menton glabre et des agents secrets au rasage impeccable, certains héros du grand écran affiche fièrement leur attribut pileux. Symbôle d'une virilité parfois sauvage ou marque de sagesse, la barbe est à elle seule une star de cinéma. Pour preuve, elle trône sur bon nombre d'affiches et est indissociable de certains personnages.

La barbe au cinéma, atout séduction

Imagineriez-vous Aragorn ou Gandalf sans leurs barbes dans "Le Seigneur des Anneaux" ? Impossible. L'un en retire virilité et sex-appeal, l'autre y puise son allure de magicien. Même donne pour Ewan McGregor dans "Star Wars épisode II : l'Attaque des clones". Le Padawan devenu Jedi se doit de marquer sa différence. Et c'est avec une barbe rousse et dense qu'il le fait.

Atout séduction, le poil est partout (couv de magazines comprises), du film de cowboy (on pense bien sûr à Clint Eastwood) à celui de superhéros. Hugh Jackman affiche tignasse cornue et barbe épaisse dans la saga "X-Men". A croire que testostérone rime forcément avec menton barbu à Hollywood.

Virile et sexy, la barbe peut aussi symboliser bien d'autres choses. Le désespoir et l'abandon, par exemple, comme dans "Seul au monde", où Tom Hanks - le spécialiste du yo-yo - naufragé sur une île déserte, la laisse pousser durant des années, au point de pouvoir rivaliser avec Dumbledore. En parlant de "Harry Potter", nombreux sont les personnages de la saga à arborer l'accessoire pileux.

Les héros barbus (et déchus)

Mais la barbe n'est pas là que pour briller au cinéma. Voyez Joaquim Phoenix, qui embarqué dans la vrai-faux documentaire "I'm Still Here - The Los Year of Joaquim Phoenix", se laisse filmer avec une barbe digne du Christ, tout à sa comédie dans la peau d'une star prête à se lancer dans le rap. Une descente aux enfers dont le poil incarne l'essence même.

Idem dans "The Big Lebowski", l'éloge de la paresse signé des frères Cohen, dans lequel Jeff Bridges affiche une barbe, signe de son laisser-aller général.

La barbe est donc bien moins accessoire qu'on le croit.

À ne pas rater