Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Les Amants Passagers : Almodovar et ses muses, de Penelope Cruz a Blanca Suarez

Penelope Cruz, la Muse avec un grand "M" d'Almodovar avec six films à son actif. L'actrice a rencontré le réalisateur sur le tournage d'"En chair et en os" en 1997. Depuis, Pedro lui a confié ses plus beaux rôles, dont celui de Raimunda dans "Volver".
Penelope Cruz, la Muse avec un grand "M" d'Almodovar avec six films à son actif. L'actrice a rencontré le réalisateur sur le tournage d'"En chair et en os" en 1997. Depuis, Pedro lui a confié ses plus beaux rôles, dont celui de Raimunda dans "Volver".

Les Amants Passagers. Le nouveau Pedro Almodovar, au cinéma le 27 mars prochain, est attendu au tournant par les puristes du genre mais aussi par les fans de Penelope Cruz. La belle Ibère n'y fait qu'une apparition, signature piquante et divertissante qui nous rappelle qu'il s'agit bien là d'un Almodovar. Car Penelope est sans conteste LA star de l'Espagnol, la Muse avec un grand "M", tête d'affiche de Volver ou d'Etreintes Brisées entre autres. Une histoire d'amour qui dure depuis 1998 depuis Tout sur ma mère avec un homme... polygame. Elles s'appellent Blanca Suarez, Rossy de Palma, Lola Duanez... et ont un point commun : Pedro. Femmes de caractères, belles lianes ou personnalités bien trempées, elles l'animent et l'inspirent depuis ses débuts derrière la caméra.

Pedro Almodovar n'est pas un mondain. Cinéaste discret, ses films sont à l'inverse de véritables évènements auprès du grand public comme de la profession. Qu'importe, le nouvel homme des Galeries Lafayette préfère rester dans l'ombre pour mieux exposer ses héroïnes qui ont toutes un dénominateur commun, ou presque : la nationalité espagnole.

Penelope Cruz est sans doute l'une de ses muses les plus emblématiques. Amie du réalisateur, il n'est pas rare de la voir à ses côtés au Festival de Cannes. Avec Les Amants Passagers, elle signe une 6e collaboration désormais ex-aequo avec Rossy de Palma, beauté atypique passée du milieu de la restauration au cinéma grâce à Pedro. Une histoire de Cendrillon pour celle qui a commencé dans Femmes au bord de la crise de nerfs, oeuvre rééditée en juin 2013 dans nos salles.

Autre style plus standard : Blanca Suarez. Avec ses yeux en amande et sa peau mate, cette beauté un peu rétro incarne parfaitement la romantique du XXIe siècle dans Les Amants Passagers. Une jolie poupée de 24 ans qu'on avait déjà vue dans La Piel que habito. Merci Pedro.

L'exception parmi ces Espagnoles s'appelle Cecilia Roth. Elle est l'une des rares étrangères à qui Almodovar fait confiance. D'origine argentine, l'actrice blonde rivalise de beauté avec les brunes piquantes qui ont souvent l'avantage dans ses films. Dans Les Amants Passagers, elle joue une maîtresse SM sans tabou et signe une prestation démente...

La suite des muses de Pedro Almodovar en images sur Puretrend.

À ne pas rater
Sur le même thème
Les Amants passagers, 1931 face-dos-profil... l'agenda culturel du week-end