Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Les 10 coiffures de septembre à piquer aux podiums

En septembre sonne le glas de la rentrée. On oublie donc nos coiffures du mois de juillet et nos coiffures d'août et l'on s'offre un nouveau répertoire capillaire. Que l'on soit experte en peigne ou que l'on ait juste envie de changer de coupe, on s'inspire des podiums et on retient les 10 coiffures à se faire ce mois-ci.

La queue de cheval est idéale pour commencer la nouvelle saison. Façon BCBG comme chez Ralph Lauren ou sculptée, comme lors du défilé Thomas Tait, on attache nos cheveux avec minutie et l'on veille à masquer notre élastique. Un petit truc en plus qui montre notre souci du détail. D'ailleurs, la ponytail sera une des tendances phares de la saison, alors on ne s'en prive pas.

On tente également de twister le classique chignon. Déjà vu cet été, il prend de la hauteur et se hisse bien haut sur notre crâne. On s'inspire donc de celui du défilé de Mary Katrantzou qui peut faire rock ou précieux selon notre maquillage et notre tenue. Passe-partout, mais original, on n'hésite pas à dégainer nos épingles. Sinon, on peut prendre une version plus ethnique, après tout, le maquillage Bourjois surfe sur cette tendance, alors pourquoi pas la coiffure ? On tresse notre crâne en remontant à partir de la nuque et nos pointes peuvent faire office de frange comme sur le défilé Simone Rocha. Impressionnant !

Pour celles que seule l'envie de changement motive, elles peuvent opter pour une coupe courte ébouriffée, comme celle que porte le top Arizona Muse sur le défilé Derek Lam, ou encore pour un carré long, valeur sûre de la rentrée.

Découvrez en images nos 10 inspirations coiffure pour le mois de septembre.


Clémentine Santerre

À ne pas rater