Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Léonard Trierweiler : le "fils de" remporte le Public Clash Buzz Award

Il fêtera ses dix-huit ans cette année mais n'a pas attendu sa majorité pour devenir une petite star sur les réseaux sociaux. En tirant à tout va sur Louis Sarkozy et l'UMP, Léonard Trierweiler s'est forgé une réputation de serial sniper, dûment récompensée hier soir aux Public Buzz Awards.

Ses échanges mi-houleux mi-drôles avec Louis Sarkozy lui ont apporté une certaine notoriété, mais pas que. Hier soir, Léonard Trierweiler s'est fait remarquer lors de la première édition des Public Buzz Awards, organisée par le magazine Public.

La revue people a ainsi choisi de lancer sa propre cérémonie de récompenses et de décerner des prix à ceux qui ont fait le buzz au cours de l'année. Et il y en a pour tous les goûts : celles qui misent sur le sex-appeal, ceux qui se sont démarqués par leur style ou par leur réussite...

Une catégorie est aussi dévolue aux clashs. Et en la matière, Léonard Trierweiler a su se démarquer. Bien sûr, le plateau de "Touche pas à mon poste" a été le siège de bien des polémiques et Enora Malagré aurait facilement pu décrocher le Public Clash Buzz Award.

Mais c'est finalement le jeune élève de l'école de cuisine Ferrandi qui a été récompensé hier soir, lors de la cérémonie organisée au Showcase. D'ordinaire très discret et peu habitué aux apparitions en public, Léonard Trierweiler s'est néanmoins rendu à la soirée.

Léonard Trierweiler : A l'aise face aux caméras

A peine majeur, le serial sniper de Twitter est venu chercher son prix, remis par Ayem Nour, dans une robe pour le moins transparente. A défaut d'un costume rose fluo, comme celui porté par Gianni Lorenzon, le directeur de la rédaction de Public, c'est dans un complet à carreaux qu'il a foulé le tapis rouge.

Plutôt à l'aise face aux caméras, le jeune homme a pris le micro pour dire quelques mots. Et c'est tout naturellement qu'il s'est laissé photographier en charmante compagnie, entouré de jolies filles.

Faut-il imaginer une possible carrière télé pour le passionné des fourneaux ? On a des doutes. Reste qu'avec cette récompense, Léonard Trierweiler risque bien de redoubler d'humour et de piques sur les réseaux sociaux.

À ne pas rater