Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Leïla Bekhti : envies, bébé et famille, son interview confidence

La magnifique Leïla Bekhti a accordé une interview confidence au magazine Gala. L'occasion de revenir sur l'envie de devenir maman et sur son esprit famille, qui passe toujours avant tout. 

Si la divine Leïla Bekhti était récemment au Festival d'Angoulême pour présenter le film "Maintenant ou jamais", elle est cette semaine la star du magazine Gala. Lors d'une interview confidence, l'amoureuse secrète est revenue sur son esprit famille et son envie de devenir mère... plus tard.

Pour cet entretien à coeur ouvert, Leïla Bekhti dresse un joli portrait de sa mère, en parallèle avec son personnage dans "Maintenant ou Jamais", Juliette : "Ma mère a une capacité peu ordinaire à enjoliver le quotidien. Initialement, dans une des premières scènes du film, mon personnage explique à ses enfants que papa avait des problèmes et qu'ils ne pourraient donc pas acheter la maison. J'ai raconté au réalisateur - et il en a tenu compte- que chez moi, ma mère aurait préféré nous dire que le baby-foot étant trop volumineux, il valait mieux attendre que papa trouve une maison suffisamment vaste pour l'accueillir..."

L'égérie L'Oréal Paris revient même sur l'importance de sa famille : "On n'est jamais assez famille, je crois. Aujourd'hui, je suis consciente des valeurs qui m'ont été transmises. Mon père dit en rigolant qu'il est jaloux, que j'aime bien parler de ma mère et un peu moins de lui."

L'actrice mystérieuse reste dans la confidence en parlant aussi de ses envies bébés : "Je sais que je devien­drai maman, ça c'est clair. Mais je n'an­ti­cipe rien. Mais je sais que le jour où ça arri­vera, ce sera forcé­ment le bon moment. Et puis j'ai mes neveux de 4 et 6 ans. J'ai dit à leurs parents que si jamais ils voulaient partir, ils pouvaient me les lais­ser toute la vie sans souci ! (rires). Pour l'ins­tant, ils sont ma vie."

L'intégral de l'interview de Leïla Bekhti, à découvrir dans le Gala de cette semaine.

À ne pas rater