Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Leah Kelley : le vrai buzz du faux mannequin XL

Du côté des mannequins grandes tailles il y a deux catégories : celles qui font du 44 et + et celles... qui ne font tout simplement pas du 34, mais qui restent de vraies bombes. Leah Kelley s’apparente plutôt à cette deuxième catégorie. Gros seins, hanches, fesses bien rebondies, elle adore poser en maillot de bain et se dévoile dans le magazine GQ. Pourtant la jeune femme s'impose dans la catégorie des mannequins grandes tailles avec un corps (presque) digne d'une Victoria's Secret. Alors, vrai buzz d'un faux mannequin XL ?

Si Velvet D'Amour est célèbre pour être un mannequin grande taille, une autre semble être déterminée à s'imposer sur le marché : Leah Kelley. Mais on se demande tout de même une chose : la belle blonde veut-elle s'imposer dans une version mannequin grande taille de peur de ne pas être acceptée dans le milieu des tops modèles où règnent les Victoria's Secret ?

En effet, la belle Lea Kelley ne peut pas vraiment dire qu'elle fait du 44, loin de là. La blonde aux hanches de rêves se targue de ne pas faire du 36 (quand on voit ses photos en maillot on a des doutes) dans le magazine GQ mais va un peu trop loin dans ses propos. "J'ai de bonnes hanches. Je pèse le double voire le triple des autres mannequins, mais j'adhère à ça".

Avouons qu'en regardant ses photos de plage sur Instagram on ne comprend pas vraiment où elle cache ses "kilos en trop", mis à part dans sa poitrine de rêve. Alors, Leah Kelley veut-elle simplement créer le buzz ? Difficile de savoir.

Mais une chose est certaine, la bombe fatale semble même être plus mince que Kate Upton, la mannequin de l'année 2013. Sans doute souhaite-elle marcher sur les pas de la bombe du moment qui a prouvé qu'il ne fallait pas suivre les diktats de la maigreur pour se faire remarquer.

Quoi qu'il en soit, il y a du mouvement du côté des mannequins. La plupart se dévoile de plus en plus comme des femmes aux jolies hanches et à poitrine. De moins en moins de taille 34 donc, même si on ne peut pas franchement mettre Leah Kelley dans la catégorie des "mannequins grandes tailles". Et pourquoi ne pas tout simplement créer le mouvement des mannequins de tailles normales ? Affaire à suivre.

À ne pas rater