Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Léa Seydoux : La Belle et la Bête, un déluge de fantastique (teaser)

Le 12 février, les âmes romantiques pourront se régaler avec "La Belle et la Bête", nouvelle adapation sur les écrans du conte culte. Léa Seydoux et Vincent Cassel se dévoilent un peu plus dans la seconde bande-annonce, qui promet un déluge d'effets spéciaux.

Film attendu de ce début d'année, la nouvelle adaptation de "La Belle et la Bête" promet de nous en mettre plein les yeux. Réalisée par Christophe Gans, auteur du "Pacte des Loups" et de "Silent Hill", cette énième version compte bien dépoussiérer le classique de Jean Cocteau datant de 1946.

Après avoir pu découvrir une première bande-annonce et l'affiche en fin d'année, la production nous livre un peu plus de secrets sur ce long-métrage qui baigne dans le fantastique. Et c'est à un déluge d'effets spéciaux qu'il faut s'attendre à partir du 12 février. En effet, le film tâche de reproduire au mieux l'univers fantastique du conte, sa forêt ensorcelante, son château abandonné, le tout dans un décor (de synthèse) digne du monde perdu.

Mais ce n'est pas tout. A cela, il faut ajouter le visage de la Bête (alias Vincent Cassel), entièrement travaillé à l'ordinateur, mais aussi des géants (qui ont dû nous échapper dans le conte original...) et autres créatures imaginaires, venues remplacées la vaisselle qui parle de Disney.

"Vous croyez qu'une bête comme vous pourrait combler une femme moi ?!", raille la Belle, farouche. Si une chose n'a pas changé, en revanche, ce sont les relations venimeuses entre les personnages principaux, qui posent dénudés en couverture de Première. Léa Seydoux prête à mordre, se révèle être une Belle pleine de piquant. Un couple explosif où règne une tension animale. Une histoire et des dialogues où il est question d'abandon et d'apparence.

"Belle, si vous ne revenez pas, j'en mourrai" menace la Bête, éperdu d'amour. Un conte dont on connaît la fin, mais qui pourrait bien nous surprendre dans cette version gorgée d'effets spéciaux.

À ne pas rater