Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Léa Seydoux et Vincent Cassel, un couple au poil pour la Belle et la Bête

A l'affiche l'année prochaine du film "La Belle et la Bête", le nouveau couple du cinéma français s'affiche en Une de Première... tout nus.

La Belle Léa Seydoux, qui a donné vie aux vitrines des Galeries Lafayette il y a peu s'offre une énième couverture de magazine. Après avoir posé complètement nue pour Lui en septembre dernier, fait la Une de Madame Figaro ou Jalouse, celle qui marqué le Festival de Cannes 2013 pour son rôle dans "La Vie d'Adèle", s'offre la Une de Première. L'égérie Miu Miu prend la pose aux côtés de Vincent Cassel, son partenaire dans le film "La Belle et la Bête".
Shootés par le célèbre photographe français Jean-Baptiste Mondino, qui a également photographié Vanessa Paradis pour sa dernière couverture pour Les Inrocks, le couple pose nu. En tout cas, c'est ce qu'il semble paraître.

En observant cette couverture, Vincent Cassel, l'air bourru à cause de sa barbe de plusieurs jours, semble pourtant bien loin de son personnage de la Bête. Il semble serein. A contrario, Léa Seydoux a laissé son costume de la douce et délicate Belle pour celui d'une "sauvageonne" prête à dévorer Vincent Cassel.

Signé Christophe Grans, ce film redessine l'une des classiques histoires d'amour du cinéma. En 1720, après le naufrage de ses navires, un marchand part s'exiler à la campagne avec ses six enfants, dont évidemment Belle, la plus jeune de ses filles, joyeuse et pleine de grâce. Lors d'un éprouvant voyage, le Marchand découvre le domaine magique de la Bête qui le condamne à mort pour lui avoir volé une rose. Se sentant responsable du terrible sort qui s'abat sur sa famille, Belle décide de se sacrifier à la place de son père. Au château de la Bête, ce n'est pas la mort qui attend Belle, mais une vie étrange, où se mêlent les instants de féerie, d'allégresse et de mélancolie.

Ce nouveau couple du cinéma français sera à découvrir dès le 12 février 2014 dans les salles, pile poil pour la Saint Valentin.

J.D

À ne pas rater