Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Léa Salamé : gros clash avec Michel Onfray sur Twitter

Alors que Yann Moix nous avait habitué à un clash par week-end, cette fois-ci c'est Léa Salamé qui a violemment été prise à partie par Michel Onfray. La raison de sa grogne ? La proximité de la chroniqueuse avec le président François Hollande....

Samedi 24 octobre 2015, l'équipe de l'émission "On n'est pas couché" a enregistré un nouveau record face au premier prime de la saison 6 de "Danse avec les stars" sur TF1. Avec 1.74 millions de téléspectateurs au rendez-vous, Laurent Ruquier et sa bande de chroniqueurs ont même enregistré un pic d'audience à 2,5 millions ! Une performance impressionnante, qui n'a pour une fois pas été teintée d'un clash bien senti entre Yann Moix et l'un des invités présent sur le plateau. Mais le petit écran n'est pas le seul endroit où les stars en profitent pour régler leurs comptes. Sur Twitter, le philosophe Michel Onfray s'en est violemment pris à la belle Léa Salamé. Oui mais pourquoi ?

Et bien parce que la journaliste serait un peu trop proche du pouvoir présidentiel à son goût...

Une sortie qui n'a pas du fait plaisir à l'intéressée, qui s'est empressée de répondre par le même biais :

Si on imagine mal Léa Salamé se laisser influencer par un tel événement (on ne parle pas d'un dîner aux chandelles non plus), l'agacement d'une partie des français exprimée ici par l'écrivain, peut également se comprendre. Histoire de se justifier sur la teneur de ces rencontres, Léa Salamé a d'ailleurs tenu à s'exprimer dans les colonnes du magazine "Charles" il y a peu :

"Je me suis retrouvée à sa table, à l'écouter me confier qu'il m'écoute chaque matin sur France Inter. Il peut se montrer plutôt charmant et c'est bien le vrai danger de ce genre de rencontres. On peut lui reprocher plusieurs choses sur le plan politique, mais pas sa répartie ni son capital sympathie".

Pas certain que le numéro de charme de François Hollande ait agi à 100% sur la polémiste, qui n'est pas du genre à se retenir lorsqu'elle a quelque chose sur le coeur.

À ne pas rater