Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Léa Salamé et Natacha Polony : tensions sur le plateau de "On n'est pas couché"

Samedi 19 décembre, Laurent Ruquier a convié trois de ses anciens chroniqueurs sur le plateau de "On n'est pas couché". Parmi eux, Natacha Polony, qui a affiché ses désaccords à propos de son livre "Nous sommes la France", face à sa remplaçante, Léa Salamé.

Pour marquer le coup en cette fin d'année, Laurent Ruquier a convié samedi 19 décembre trois de ses anciens chroniqueurs dans "On n'est pas couché". Audrey Pulvar, Eric Naulleau et Natacha Polony ont ainsi fait le déplacement. Eric Zemmour, lui, a brillé par son absence. La preuve qu'entre l'éditorialiste condamné pour provocation à la haine envers les musulmans et son ancien patron, le cordon est définitivement coupé.

Connue pour son franc-parler, Natacha Polony, elle bien présente sur le plateau, n'a pas hésité à montrer ses désaccords face à Léa Salamé. Celle qui l'a remplacée dans le fauteuil de chroniqueuse, faisant l'analyse de son livre, "Nous sommes la France" chez Plon, lui a reproché de pointer du doigt l'école comme la responsable des problèmes d'intégration dans le pays.

"Mais enfin, renseignez-vous !"

"Votre réponse, c'est l'école. Je trouve que ce n'est pas suffisant. C'est après, au moment de chercher du travail ou un logement." Une remarque qui a fait bondir l'ancienne professeure de lettres.

"Mais enfin, Léa, renseignez-vous ! On a l'école la plus inégalitaire de tous les pays de l'OCDE (...). Si ça se passe mal au niveau du travail, c'est peut-être qu'on a raté quelque chose avant", lui a répondu l'ex-chroniqueuse de "ONPC".

"On pourrait être en train de débattre du fond"

Natacha Polony a aussi reproché à sa consoeur de se borner à "une partie infime, une partie d'un chapitre" en éludant le fond. "Vous vous focalisez dessus au lieu de traiter du vrai sujet, qui est de savoir comment on répond à une menace. Comment on peut avoir aujourd'hui de jeunes Français qui tirent sur d'autres Français ou qui tuent des enfants parce qu'ils sont juifs."

Un moment à retrouver en images sur Puretrend.

Echanges houleux entre Natacha Polony et Léa Salamé, samedi 19 décembre sur France 2.
À ne pas rater