Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Le shampoing sec micellaire, révolution ou produit marketing ?

Le shampoing sec micellaire, coup de com ou coup de génie ?
Le shampoing sec micellaire, coup de com ou coup de génie ?

Outre-Atlantique, c'est (dixit la marque qui l'a lancé) le nec plus ultra du shampoing sec. Nom de code : Spiritualized Dry Shampoo. Son originalité ? Délaisser la poudre absorbante contre de l'eau micellaire, pour des cheveux "plus beaux, plus propres, plus volumineux". On croirait entendre parler du Graal. Vraie innovation beauté ou simple gadget ? On a potassé le sujet pour vous. 

Dans le vaste monde de la beauté, il se passe rarement une semaine sans qu'on entende parler d'une nouvelle innovation. Parmi ces accessoires et autres formules revisitées, certaines s'inscrivent dans la durée (c'est le cas de l'huile démaquillante, du beauty blender ou encore de l'highlighter) tandis que d'autres tombent dans l'oubli. Quel sera le sort réservé à la nouveauté signée R+Co baptisée Spiritualized Dry Shampoo ?

Lancé le mois dernier par la marque américaine spécialisée dans les soins capillaires, il s'agit d'un shampoing sec. Rien de neuf sous le soleil, de prime abord, tandis que les rayons des supermarchés et parfumeries débordent de références de ce produit qui nous sauve régulièrement la mise entre deux lavages.

Oui mais le Spiritualized Dry Shampoo a un petit truc en plus, à écouter la marque. En effet, R+Co semble persuadé de totalement révolutionner le game grâce à son concept : en lieu et place de la poudre (talc, poudre de soie ou de riz...), on trouve... de l'eau micellaire. Oui oui, celle-là même qu'on utilise en guise de démaquillant.

Coup de com ou coup de génie ?

Soyons précises : ce n'est pas la première fois qu'une marque capillaire utilise l'eau micellaire dans ses soins. L'an passé, on vous parlait de Deva Curl et de son sérum enrichi en micelles. Mais le coup de force de R+Co est d'avoir fait de l'eau micellaire la star de son shampoing sec.

Comment ça marche ? Cette solution liquide se vaporise sur les racines. Après avoir laissé poser 30 à 45 secondes, on masse pour activer le produit. On peut également (mais ce n'est pas obligatoire) passer un coup de sèche-cheveux pour mettre en place sa crinière et pimper le volume.

Gros avantage de la méthode : ce shampoing sec à l'eau micellaire ne contient pas de poudre (qui dans l'original sert à absorber le sébum). Du coup, pas de résidus au programme - et d'effet cheveux gris aux racines, qui arrive quand on a la main trop lourde sur le pschitt. Pas non plus de soucis de sécheresse ou d'irritation du cuir chevelu. Bon, on l'avoue, on est très très intéressées par ce nouveau produit.

En plus, il contient de l'huile de ricin, ô combien bonne pour fortifier et favoriser la pousse. Sur quoi on pourrait coincer la marque, le prix ? 28 dollars, soit 23,50€, certes plus cher que la plupart des shampoings secs dans le commerce, mais pas démesuré non plus. Seul "défaut" ? Le produit n'est pas encore dispo en France. On se console en le commandant sur l'e-shop américain (ou sur Amazon) et en testant les autres produits de la marque, eux dispos sur Birchbox.

C.B.

À ne pas rater