Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Le selfie Samsung de Barack Obama exaspère la Maison Blanche

Le selfie c'est sympa, enfin sauf quand il est sponsorisé Samsung. Le joueur de baseball David Ortiz, qui a publié sur Twitter un selfie de Barack Obama et lui, a déclenché la colère de la Maison Blanche. Prévu ou pas, le président ne souhaite pas faire la pub de la marque. 

Il y a selfie et selfie. En gros faites attention car cette mode qui consiste à prendre son visage en photo (seul ou à plusieurs) est en train de prendre des proportions inattendues. Après la polémique du selfie des Oscars, voilà la polémique du selfie de la Maison Blanche. En cause, un dénommé David Ortiz, joueur célèbre aux États-Unis, et qui évolue dans l'équipe de baseball de Boston. Le joueur n'a pourtant pas commis un crime lors d'une invitation exceptionnelle à la Maison Blanche le mercredi 2 avril, pour fêter la victoire de son équipe en finale du championnat contre les Red Sox. Il a simplement eu le privilège de se retrouver avec Barack Obama, et en a naturellement profité pour prendre un petit selfie souvenir de cette rencontre d'anthologie.

Problème ? Le sportif n'a pas réalisé que ce smartphone offert par la marque pouvait leur servir de support publicitaire.Très fier de son coup, Big Papi, comme on le surnomme, a publié le selfie en question sur son compte Twitter. Une photo retweetée plus de 40 000 fois par les internautes, et qui a provoqué la colère de la Maison Blanche à qui certaines personnes reprochent de faire la pub du géant sud-coréen Samsung.

"La Maison Blanche interdit l'usage de l'image du président à des visées commerciales. Et nous nous opposons à cette utilisation dans ce cas précis", a déclaré l'attaché de presse de la Maison Blanche, Jay Carney.

Perso, on partage l'avis du sportif David Ortiz qui confesse : "Il n'y avait rien de calculé ou de commercial dans mon geste. Qui peut prévoir que vous allez faire un selfie avec le président ?!"

De son côté la marque ne voit pas où est le problème : "Nous ne savions pas s'il allait prendre une photo ou ce qu'il allait pouvoir prendre avec son appareil Note 3. C'était un honneur de l'avoir aidé à prendre un instant tellement incroyable et sincère de joie et d'enthousiasme."

Pas très sincère tout ça, mieux vaut avouer le coup de pub imprévu que de paraître hypocrite. A bon entendeur...

À ne pas rater