Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Le prince William : sa calvitie inquiète les Anglais

La calvitie du prince William aurait-elle volé la vedette au ventre très rond de Kate Middleton ? C'est possible puisque lors d'un récent déplacement au Japon, les quelques cheveux du prince ont beaucoup fait parler outre-Manche.

Actuellement au Japon en visite officielle avec son épouse (très enceinte), Kate Middelton, le prince William a été invité par le prince Naruhito (le fils aîné d'Akihito, l'empereur japonais), pour une cérémonie du thé. Plusieurs clichés ont évidemment été pris pour immortaliser cette scène traditionnelle chez les Japonais. Des photos qui ont, malheureusement, fait les choux gras de la presse britannique, qui se demande où sont passé les cheveux du prince.

La calvitie du prince William, la "malédiction des Windsor"

Malheureusement pour lui, le prince William semble avoir hérité de la calvitie (précoce) de son père le prince Charles. Depuis plusieurs années maintenant, on constate que les cheveux du mari de Kate Middleton se font de plus en plus rares sur son crâne. Un fait qu'il n'ignore pas lui-même puisque, souvenez-vous, lors de la naissance du petite prince George, il avait lui-même concédé, sur le ton de la plaisanterie, que son nourrisson de bébé avait plus de cheveux que lui. Le Dailymail parle même de la "malédiction des Windsor" et rappelle que son grand-père paternel, le duc d'Édimbourg, a commencé à perdre ses cheveux à l'âge de 28 ans. Un peu près comme le prince William qui en a aujourd'hui 32.

Plus les années passent et plus les cheveux du prince William désertent son crâne, comme le montre la comparaison de deux clichés : celui de son mariage en 2011 et un autre qui date de 2008. Seulement trois années séparent ces deux photos et l'"aggravation" de la calvitie le prince est plus que parlante. Mais qu'il se rassure, il existe toujours des solutions alternatives...

À ne pas rater