Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Le prince Harry sur le décès de sa mère : il regrette de ne pas en avoir parlé

Le décès de sa mère Diana reste un sujet douloureux pour le prince Harry, qui l'évoque très peu. Lors d'un évènement caritatif pour l'association "Heads Together", le prince de Galles s'est confié à la BBC et avoue regretter de ne pas avoir parlé de ce tragique événement plus tôt.

Alors qu'il organisait un évènement caritatif pour l'association "Heads Together" dans les jardins de Kensington Palace, le prince Harry est revenu sur la mort de sa mère, la princesse de Galles. Membre de la famille royale, elle est morte dans un tragique accident de voiture un soir d'été 1997. Le prince Harry était alors âgé de 12 ans et son frère William de 15 ans. Alors qu'il assistait à un événement organisé par la Fondation pour la santé mentale, Harry s'est entretenu avec le footballeur Rio Ferdinand, dont la femme Rebecca Ellison est morte d'un cancer il y a un peu plus d'un an. Le frère du prince William a alors avoué regretter de "ne pas avoir parlé du décès de sa mère plus tôt".

Le décès de Diana, une plaie toujours ouverte

"Tout le monde a le droit de souffrir. Du moment que vous en parlez. Ce n'est pas une faiblesse. La faiblesse c'est d'avoir un problème, ne pas le reconnaître et ne pas le résoudre." a confié le prince Harry devant les caméras de la BBC. L'oncle de George et Charlotte avait attendu ces 28 ans pour parler publiquement de la tragique mort de sa mère Diana. Grâce à leur conversation, le joueur de football Rio Ferdinand a écouté les conseils du fils du prince Charles et compte s'en servir pour mieux appréhender son propre deuil : "Le prince Harry est passé par différentes étapes de sa vie que mes enfants vont connaître. Je pense par conséquent que son expérience peut être enrichissante à bien des égards"

À la fin de son entretien avec la chaîne britannique, le prince a insisté sur le fait que, peu importe son âge ou sa classe sociale, tout le monde peut souffrir mentalement : "Beaucoup de personnes pensent que si vous avez un travail, la sécurité financière, une famille, une maison, tout ce genre de choses, alors vous pouvez absolument gérer ce genre de choses", a-t-il confié avant d'ajouter : "C'est facile pour quelqu'un de regarder Rio Ferdinand et de dire 'vous êtes payé tout l'argent du monde, vous êtes un footballeur célèbre, vous avez de grosses voitures'. Mais à la fin de la journée, sa femme a toujours été arrachée à lui beaucoup trop tôt. Alors bien sûr qu'il va souffrir, et ce peu importe qu'il ait un métier extraordinaire".

À ne pas rater