Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Le Père Noël est une ordure : 32 ans de répliques cultes

Bande Annonce du "Père Noël est une ordure" de 1982.

Attention, monument de la culture française ! Ce soir D8 nous offre "Le père noël est une ordure", la pièce de théâtre de la troupe du Splendid adaptée au cinéma en 1982 par Jean-Marie Poirer. L'origine d'un long-métrage culte avec des répliques que tout le monde connait.

On se disait aussi qu'il était impossible de passer les fêtes sans que l'équipe du Splendid squatte nos écrans avec "Le Père Noël est une ordure". Le rendez-vous est donné ce soir sur D8 avec la pièce de théâtre de 1979 à l'origine du film désormais aussi culte que "La vie est un long fleuve tranquille" avec Benoît Magimel. Malgré un succès mitigé au cinéma, le long métrage sorti il y a maintenant 32 ans est bourré de répliques aujourd'hui entrées dans le langage courant, même pour nous qui n'étions pas nées.

- "Je n'aime pas dire du mal des gens, mais effectivement elle est gentille." (Pierre)

- "Mais... qu'est ce que c'est que cette matière ? Mais c'est d'la merde ?! (Le pharmacien)
Non Non, c'est kloug." (Preskovich)

- "Mais je vous en prie. Figurez-vous que Thérèse n'est pas moche. Elle n'a pas un physique facile... C'est différent." (Pierre)

- "Vous êtes myopes des yeux, myopes du coeur et myopes du cul !" (Katia)

- "C'est fin, c'est très fin, ça se mange sans faim." (Thérèse)

- "Homme en retard, liaison dans le tiroir." (Madame Musquin)

- "Ça dépend, ça dépasse !" (Josette)

- "C'est cela oui..." (Pierre)

- "Je ne vous jette pas la pierre, Pierre, mais j'étais à deux doigts de m'agacer." (Madame Musquin)

- "Zezette épouse X, vous savez pas lire ?" (Josette)

- "Je vous présente toutes mes confuses" (Preskovich)

- "Joyeux Noël Félix !" (Josette)

- "C'est fait à la main, c'est roulé à la main sous les aisselles." (Preskovich)

- "Si vous pouviez faire levier, je pourrais m'introduire." (Pierre)

- "Félix, si tu me frappes encore une fois, je vais écrire à mon frère à Marseille, il va venir t'égorger" (Josette)

- "C'est râlant ça parce que quand on aime le Doubitchou, on aime le Kloug aux marrons, c'est petite douceur" (Monsieur Preskovitch)

- "Donnez-moi un morceau de cette chose longue et molle." (Felix)

- "Maintenant tu arrêtes de faire ton scandale ici ou bien on va te taper !" (le père noël africain)

- "C'est là que je me rends compte que malheureusement je vous ai beaucoup moins bien réussie que le porc..."(Pierre)

- "Calmez-vous Thérèse ! C'est une catastrophe" (Pierre)

Un grand merci à Josiane Balasko, Marie-Anne Chazel, Christian Clavier, Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte, Bruno Moynot et Jean-Marie Poiré à l'origine de ces dialogues et qui nous ont permis d'avoir toujours en réserve des répliques qui tuent.

À ne pas rater