Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Le "No pants Subway" : en culotte dans le métro !

En culotte ou en caleçon dans le métro ? Le 11 janvier est fait pour ça ! Hier, des citadins du monde entier ont défilé sans pantalon à l'occasion de la "No Pants Subway Ride"...

Changer de votre tenue de boulot, vous démarquer dans le métro, apporter de l'humour dans votre journée, ne pas avoir envie de mettre un pantalon ou tout simplement souhaiter se mettre en sous-vêtements dans le métro sans raison particulière ? Depuis 2002, c'est possible. En effet grâce à la journée sans pantalon dans le métro intitulée la "No Pants Subway Ride" (Littéralement, le "voyage en métro sans pantalon"), des milliers de citadins ont pu se balader tranquillement dans les transports en commun sans leur pantalon (ou jupe d'ailleurs) !

"No Pants Subway Ride" : une journée internationale !

Cette initiative loufoque pour sortir les voyageurs de la morosité de l'hiver existe effectivement depuis 2002 et a été lancée par les New-yorkais du collectif artistique Improv Everywhere. Tous les 11 janvier depuis treize ans, les passagers sont invités à prendre le métro sans dessous, sans objectif particulier et en restant les plus stoïques possible. Hier, de nombreux usagers se sont donc déplacés en petite tenue une fois encore malgré le froid de canard qui envahit New York cet hiver, 0°C en ce début de semaine.

Loin de s'arrêter aux portes de la grande ville des Etats-Unis, cet événement insolite a eu lieu dans environ plus de cinquante villes du monde de 25 pays différents. Nous avons pu découvrir les gambettes et les sous-vêtements de toutes sortes des usagers de Londres, Barcelone, Mexico, Bucarest en Roumanie où certains portaient des culottes et caleçons "Je suis Charlie", ou Berlin mais aussi pour la première fois dans la capitale belge, Bruxelles. Le tout dans une ambiance toujours très bon enfant.

À ne pas rater