Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Le maquillage gueule de bois : la tendance beauté venue d'Asie

Le "maquillage gueule de bois", une étrange tendance beauté venue d'Asie.
Le "maquillage gueule de bois", une étrange tendance beauté venue d'Asie.

Non, le "hangover make up" ne consiste pas à se farder une fois bien avinée. Très tendance en Asie, cette technique de maquillage consiste à reproduire les effets d'une soirée bien arrosée sur notre teint. De quoi rendre nos poches sous les yeux furieusement in.

En matière de maquillage, certaines techniques sont devenues des valeurs sûres. C'est le cas du teint nude, véritable incontournable de la beauté, ou du smoky eye. D'autres gestes, comme le contouring, ont conquis les stars, qui jouent sur ce contraste de nuances pour sculpter leur visage (mais aussi leur décolleté !).

En revanche, il y a des modes que l'on peine parfois à comprendre. Sur les réseaux sociaux, un hashtag a attiré l'attention des médias ces derniers jours : le "hangovermakeup". Le maquillage "gueule de bois" serait ainsi le nouveau phénomène de la Toile. Une tendance apparue en Asie, où, nous apprend Michelle Phan (célébrissime youtubeuse beauté), les yeux pochés sont "très populaires".

Vive cernes et couperose

Tandis qu'ici, on lutte pour cacher nos cernes ou au moins les atténuer un peu, certaines apprentis make up artists font tout pour les accentuer. Ainsi, au milieu des tutoriels nous donnant des conseils pour les masquer, on trouve des vidéos à la gloire des yeux pochés.

Le tutoriel pour se faire des yeux pochés.

De quoi réjouir celles qui se plaignent de leurs petites imperfections. Mais ce n'est pas tout. Car les cernes ne sont pas le seul "symptôme" des nuits bien arrosées valorisé en Asie. On y apprécie également les petites rougeurs, cette simili couperose qui s'invite sur le haut des joues.

Le dessous des yeux se colore ainsi d'un fard rosé tirant sur le rouge. Bien sûr, à la vue de cette "tendance", on s'interroge : qu'est-ce qui peut bien être séduisant dans des yeux pochés et un regard aviné ? Serait-ce une façon de se donner une contenance, une image de fêtarde écumant les soirées ?

La tendance a au moins le mérite d'imiter les symptômes en nous évitant les conséquences moins glamour, telles que gueule de bois et nausée. S'y mettre ? On repassera.

À ne pas rater