Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Le magazine de la semaine : CR Fashion Book

CR, deux lettres qui signent le retour de Carine Roitfeld dans le paysage de la presse magazine de mode. Un retour oui mais plus encore, une "renaissance" selon l'expression de l'ancienne rédactrice en chef de Vogue Paris qui s'explique dans l'édito de son premier numéro sorti il y a quelques jours et logiquement baptisé "Rebirth".

Une renaissance artistique après 10 ans passé à la tête d'une des références en matières de chic à la française, où les histoires d'annonceurs et de gros sous ont forcément bridé les ambitions de la rédactrice en chef. Une naissance au sens propre du terme, quand Carine Roitfeld apprend pendant la réalisation du numéro que sa fille est enceinte.

Un environnement familial et professionnel nouveau qui inspire à la française le souffle à donner à ce premier numéro. CR sera entièrement tourné vers la famille, la naissance et la transmission. Un numéro qui rend aussi hommage au style parisien (aidée de Karl Lagerfeld) et à l'amitié quand Kirsten Dunst et Anne Hathaway s'essaient à l'écriture libre et racontent des histoires plutôt que parler d'actualité.

CR est pas un magazine "de mode" à proporement parler. Pas d'article de fond, de décryptage mode ou de guide de la tendance. Les pages mode ne constituent pas un manuel de savoir s'habiller. Plutôt des essais photographiques auxquels ont été convié quelques-uns des photographes les plus respectés du milieu.

Mert & Marcus, Inez & Vinoodh ou Mario Testino exclusivités Vogue sont chasse-gardée ? Pas grave, Bruce Weber, Jean-Baptiste Mondino, Michael Avedon ou Tom Ford signent des séries et où l'on retrouve la patte Roitfeld : un soupçon de provocation, de l'audace et en filigrane un certaine idée d'un luxe indécent. Mais on est loin de la décadence des années porno-chic.

Kate Upton en bergère échappée d'un conte de Grimm, Lara Stone, Constance Jablonski, Lindsey Wixson, Cara Delevingne sont les visages les plus connus. Nouvelles têtes et mannequins pour le moment inconnus, Carine Roitfeld tient à son rôle de défricheur. Le nom à retenir ? Stef Van Der Laan.

Un collector en devenir qui nous laisse un peu sur notre faim mais qui tient les promesses d'un nouvel horizon d'une "mode positive" et personnelle vers laquelle tend désormais une Carine Roitfeld visiblement apaisée et libérée.

En librairie depuis le 13 septembre 2012.

À ne pas rater