Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Le magazine de la semaine : 20 ans, je hais les jeunes filles

"Je hais les jeunes filles, 20 ans, anthologie".
Editions rue ƒromentin.
"Je hais les jeunes filles, 20 ans, anthologie". Editions rue ƒromentin.

Pas un magazine à proprement parler cette semaine mais plutôt un livre anthologie sur les années 20 ans. Sous-titré "Je hais les jeunes filles", voilà de quoi dérouter celles qui n'ont pas eu 20 ans dans les années 90. Et qui n'ont pas vu passer les pages corrosives sinon irrévérencieuses du mag' préféré des filles jeunes et joliment tripées.

"Faire semblant d'être quelqu'un quand on n'est pas grand chose", "moche et sexy, ceux qui préfèrent les vilaines" ou "l'horreur du lendemain matin", le sommaire et les couv' du magazine annonçaient la couleur cash et ne ressemblaient en rien aux publications féminines de l'époque. Tant mieux.

"Une fille de vingt ans en 1990 était tiraillée entre son narcissisme, l'affirmation de soi et la violence infligée par l'époque. Elle trouvait dans l'humour et l'autodérision un moyen d'exorciser sa schizophrénie" raconte Isabelle Chazot, ancienne rédactrice en chef de 20 ans.

Magazine "pour jeunes filles en crise", 20 ans remettait gentiment à leur place, avec humour et une bonne dose de sujets couillus, les petites et grandes théories de la société sur le féminisme, ou comment vivre et penser pour être une chic fille. Entre autres.

Un livre dont les souvenirs et les articles les plus marquants ont été rassemblés par Marie Barbier, éditrice chez rue ƒromentin, qui recueille au fil des pages les témoignages des anciens du magazine (dont une certaine Emmanuelle Alt).

Le mag' des filles en arrêt Prozac. Le livre de celles qui n'ont jamais repris et le vivent bien.

Je hais les jeunes filles, 20 ans, anthologie.

Ouvrage coordonné par Marie Barbier.

Editions rue ƒromentin

20 €.

Caroline Lazard

À ne pas rater