Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Le kava, la boisson anti-stress et euphorisante qui cartonne à New York

.

Oubliez le café, le kava est la dernière boisson tendance aux Etats-Unis ! Un breuvage aux nombreuses vertues mais surtout celle d'être un anti-stress efficace. Puretrend décrypte le phénomène. 

Le kava, c'est quoi ?

Le kava est une boisson chaude réalisée à partir d'une racine, autrement appelée Piper Methysticum, réduite en poudre. Cette plante consommée de manière ancestrale par les peuples du Pacifique lors de cérémonies ou encore comme médicament, est en plein boom à New York.

Le kava a connu un premier engouement au début des années 90, très vite avorté à cause d'une exportation de mauvaise qualité et une mauvaise information sur les effets de cette plante. Elle revient en force depuis 2016. "Contrairement aux années 1990, notre connaissance médicale de la plante est bien meilleure. Elle a été très étudiée et est largement perçue comme bénéfique et sans danger", explique le chercheur Zbigniew Dumienski, de l'Université d'Auckland en Nouvelle-Zélande.

L'effet Trump

L'explication de ce nouveau boom ? L'élection de Donald Trump. En effet, l'attractivité du kava s'explique par ses bienfaits anti-stress, relaxant et euphorisant. Et depuis 6 mois, sa consommation a explosé. "Des choses stressantes se sont produites en Amérique, avec l'élection de Trump (...) Cela a contribué", a expliqué la propriétaire d'un bar new-yorkais spécialisé dans le kava.

Un anxiolytique naturel qui serait même en passe d'éclipser l'alcool auprès de la jeunesse new-yorkaise. La preuve avec ce témoignage de Phil Mai, 25 ans, rapporté par So Soir : "J'ai traversé des moments d'angoisse avec mon boulot précédent et ça (le kava) m'a vraiment beaucoup aidé. Avant, je buvais de l'alcool deux-trois fois par semaine et je me prenais parfois une cuite le week-end. Là, ça doit faire deux semaines que je n'ai pas touché d'alcool."

Très prisé en Floride, le kava a conquis New York depuis peu et voit émerger des bars comme le "Brooklyn Kava" ou encore la "Maison du Kava", tous deux situés ans le quartier branché de Bushwick à Brooklyn. D'ailleurs, selon Harding Stowe, gérante du "Brooklyn Kava", la montée en popularité du kava est une évidence. "S'il y a bien une ville qui a besoin de se détendre un peu et de ralentir, c'est New York", déclare-t-elle, "C'est beaucoup moins cool qu'avant de passer la soirée dans les bars. les gens veulent quelque chose de nouveau et de sain". A l'heure où le hashtag "healthy" fleurit un peu partout sur les réseaux sociaux, le kava va détrôner sans mal le café !

Le petit bémol

Si le kava est totalement légal aux Etats-Unis, il est cependant encore interdit en France. Un tour sur le site Drogues Info Services indique que "tout produit contenant du Kava Kava ou Kawa est interdit en France, sauf sous forme homéopathique à un certain dosage". Une interdiction qui ne fait pas loi dans les territoires français du Pacifique. Il faudra donc dans tous les cas voyager assez loin pour pouvoir assouvir notre curiosité concernant cette boisson plus "hype" que hype !

À ne pas rater