Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Le flop mode : Eva Mendes deviendrait-elle cheap ?

Si Eva Mendes fait partie de ces filles dont le sex-appeal naturel fait des ravages, elle est également de celles qui ont tendance à se laisser aller côté mode vers un style très tape-à-l'oeil pour ne pas dire cheap.

La latina l'a prouvé à l'occasion d'un déjeuner baptisé Power of Women organisé à Beverly Hills par le magazine Variety.

Un évènement qui récompensait Katie Holmes pour son engagement auprès de la Dizzy Feet Foundation, une association qui permet de faire connaître aux plus démunis l'art et la pratique de la danse.

Pour l'occasion, Eva Mendes s'est présentée dans une robe très longue au mollet. Une longueur dangereuse qu'elle parvenait à maîtriser montée sur des escarpins à plateaux nude Sergio Rossi.

Cependant la finition asymétrique associée aux rayures en grands nombres, colorées, et très variées, égratignait son allure de jeune première. Transformée en dadame, elle ajoutait une note très bas de gamme en associant une épaisse ceinture blanche à une pochette. Une combinaison rarement élégante, plutôt réservée aux chanteuses de r'n'b.

Si Eva Mendes restait féminine, le décolleté bien ouvert, la peau gourmande, la crinière déployée, son entrée ce jour-là n'est pas des plus convaincantes, plus cheap que chic.

Dommage.

 

À ne pas rater