Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Le flop mode : Anna Dello Russo, entre cambrioleuse et religieuse

Anna Dello Russo est une outsider de la mode, une consultante pour le Vogue nippon frappée, une fashionista au sens du style plus que trempé... Bref, une star de la mode qui n'a pas froid au yeux.

Si on aime son audace, il lui arrive parfois de manquer le coche. Comme ce jour-là au vernissage de l'exposition "The Cover" organisée par L'Uomo Vogue et Sotheby's à Milan.

Entre religieuse et doge de Venise, Anna Dello Russo est apparue dans une robe droite jaune moutarde assez ample pour camoufler totalement son fin gabarit. Si elle est ceinturée, c'est au niveau des hanches pour un effet pas très flatteur façon "j'ai noué mon pull à la taille, comme au lycée".

Mais c'est davantage pour ses accessoires que l'Italienne se lâche.

Bonnet de cambrioleur vissé sur la tête associé à de la résille, pendentif oversized et assez chargé pour qu'on le croit volé dans une église orthodoxe, manchettes architecturales sans oublier les créoles en or qui vont, à coup sûr, déformer ses lobes d'oreilles, Anna Dello Russo prend 5 kilos en plus sur la balance.

Un look décalé oui mais too much qu'elle termine par des cuissardes bling-bling ouvertes sur des doigts de pieds nus de vernis. Pas ultra-chic.

Trop c'est trop, Anna Dello Russo est le flop du jour.

À ne pas rater