Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Le défilé des divas soul : Etam en mode disco

Une lingerie en état de fusion ... disco.

Jamais pareil Etam . Alors que l'an dernier le défilé du Grand Palais avait sonné l'avènement du premier grand show de la lingerie à la française, cette année le défilé 2012 s'abritait sous les arches de la grande salle des Beaux Arts de Paris. Et changement de décor radical : une scène comme un escalier géant constitué de grands plateaux où le show a été orchestré par les divas de Motown et du disco. Retour vers le futur avec les premières notes de " la vie en rose " d'Edith Piaf reprise par la grande, très grande Grace Jones, en body noir et masque noir. Une voix et une présence implacables qui mirent tout de suite la salle d'accord. Puis, la parade disco a commencé et les tubes de ces années-là se sont enchaînés pour finir sur la version grandiose et originale de " We are Family " des Sister Sledge jusqu'à faire lever la salle et l'inciter à claquer des mains sur le fameux tube.

Sur le podium de charmantes jeunes filles ont dévoilé la nouvelle collection Etam conçue par le top Natalia Vodianova , elle-même assise au premier rang du défilé. Une collection sous le signe de la dentelle noire sexy, des guipûres montées comme des vêtements de jour, mais aussi un assortiment de lingeries bicolores où une culotte verte répondait à un soutien gorge jaune. En guise d'accompagnement, des caniches royaux, jaunes, verts, roses ! Le nouvel it-bag ? Plus en accord avec l'ambiance de la soirée, une succession de body et de maillots de bains dorés voire mordorés avec cette fois-ci un accessoire original, un boa autour du cou de certaines filles.

Dans la salle, les personnalités avaient répondu présentes avec une flopée d'actrices françaises de Ludivine Sagnier à Julie Depardieu, d'Audrey Marney à Cecile Cassel. On pense aussi que Gilles Lellouche était assez content d'assister au défilé ? Et pourquoi, donc ?

La messe de la lingerie made in France sonnait enfin trompette et... cuivres.

Retrouvez le show sur le site d'ETAM

À ne pas rater