Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Laury Thilleman : décolleté gonflé et abdos sculptés, une vraie bombe en bikini

De passage dans le Sud, Laury Thilleman a régalé ses followers avec des photos d'elle en bikini. Sa silhouette fine et tonique fait rêver !

Avant ses véritables vacances, Laury Thilleman a fait un break dans le Sud. Miss France 2011 s'est envolée à Porquerolles pour quelques jours de repos bien mérités, avant de repartir pour Marseille où avait lieu la Sosh Freestyle Cup qu'elle suivait pour Eurosport. Là-bas, la bombe a pu profiter du beau temps, recharger ses batteries, se baigner et montre à tous ses followers son corps de rêve.

Laury Thilleman : un corps sculpté par le sport

Accro au sport, Laury Thilleman se défoule aussi bien en salle que sur l'eau. Boxeuse émérite, elle maîtrise également le surf, le wakeboard, la course, le yoga, la gymnastique... Et toutes ces heures passées à suer paient : la star possède une silhouette parfaite. Sur la photo d'elle en bikini qu'elle a postée sur Instagram, Laury Thilleman dévoile son décolleté généreux et ses abdos de rêves ultra dessinés. Ses fans ont apprécié ! "Tu as un corps de folie", a écrit l'un d'entre eux tandis qu'un autre louait "son ventre de rêve".

Une sportive méritante

Laury Thilleman, en plus de ses études, de ses engagements d'ex-Miss et de ses heures de sport en salle, trouve le temps de s'entraîner pour des courses extrêmement difficiles. Elle a récemment participé à la Spartan Race de Paris mais s'est vue accusée de triche sur les réseaux sociaux. "Je prends connaissance de tous vos commentaires et j'en ai mal au ventre de les lire un par un", a-t-elle écrit sur Instagram, rappelant la longue préparation qu'elle s'est imposée : "six mois d'entraînement, des centaines de kilomètres parcourus, un tas d'obstacles dépassés, deux blessures, des séances de kiné à répétition, du renforcement musculaire tous les jours et des entraînements pour rattraper mon retard". Une belle leçon de courage qui a rapidement fait taire les mauvaises langues. Elle a d'ailleurs été sélectionnée pour... les championnats du monde.

À ne pas rater