Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Laurent Ruquier et son départ d'Europe 1 : la radio sort de sa réserve

Laurent Ruquier va quitter Europe 1 dans quelques semaines pour rejoindre la concurrence. Il prendra la succession de Philippe Bouvard dans l'émission Les Grosses Têtes sur RTL. Fabien Namias, le directeur général d'Europe 1 revient à l'antenne sur la décision de l'animateur.

La radio Europe 1 sort enfin de sa réserve sur le départ prochain de son animateur star Laurent Ruquier, pour la station concurrente RTL, où il prendra la relève de Philippe Bouvard pendant 2 ans au minimum. C'est le directeur général Fabien Namias, qui a pris la parole au micro du Grand Direct des Médias :

"Quand quelqu'un quitte la famille pour aller dans une famille concurrente, ça fait toujours un peu de peine. Je crois que c 'est le sentiment qui a été ressenti par les équipes ici. On a eu un peu de peine et de tristesse, mais pas d 'inquiétudes."

Une famille sur laquelle Laurent Ruquier a pu compter pendant près de 15 ans certes, mais l'animateur était l'artisan à lui tout seul du succès grandissant de son émission "On va s'gêner" qu'il présente depuis 1999. Pour lui partir chez RTL et reprendre le flambeau du mythique Philippe Bouvard, n'est en aucun cas une trahison :

"C'est un rêve d'enfant! Quand j'avais 14 ans, je rentrais du lycée pour écouter Les Grosses Têtes. Et, quand je savais que je serais en retard, je les enregistrais sur une cassette d'une durée de cent vingt minutes. Je crois pouvoir dire que, après Philippe Bouvard, je suis la personne qui connaît le mieux l'histoire des Grosses Têtes. D'ailleurs, ma première émission sur une radio locale du Havre s'appelait Les Bonnes Têtes. Et puis quel animateur aurait refusé cette proposition? Sur la place de Paris, je n'en connais aucun", a déclaré Laurent Ruquier au Figaro.

"Il arrive à cette station ce qui est arrivé à France Inter il y a quinze ans quand Europe 1 m'a débauché. Un peu comme Valérie Trierweiler, qui ne peut pas reprocher à Julie Gayet de lui faire ce qu'elle a fait elle-même à Ségolène Royal".

Et pour remplacer l'animateur star sur le créneau 15H30-18H il va falloir faire le bon choix. Fabien Namias ne s'est toujours pas décidé :

"Au-delà des noms, au-delà de savoir quelle est la star et l 'animateur à la mode, on a une vrai question à se poser : qui est capable de tenir une émission pareille, à une heure de grande écoute ? Il y a très peu de gens qui sont capables de relever un défi qui est celui de prendre la succession de Laurent".

À ne pas rater