Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Laurent Ruquier balance sur ses chroniqueurs dans ''Radiographie''

D'ordinaire si discret sur l'avis qu'il peut avoir de ses chroniqueurs, Laurent Ruquier émet pour la première fois et de façon publique, son avis sur ces derniers. Attention, cela ne risque pas de plaire à tout le monde...

Dans quelques jours, Laurent Ruquier sort son autobiographie "Radiographie". Dans cette dernière, il revient sur son enfance modeste, ses opinions politiques mais aussi de sa carrière d'animateur télé et radio. Impossible donc de passer à côté de l'émission "On n'est pas couché" sur France 2 qu'il présente depuis 2006. Dans une interview qu'il aurait accordée au magazine Le Point, qui a été reprise par le site Gala.fr, l'animateur connu pour toujours être resté très neutre en ce qui concernait son avis sur ses chroniqueurs, exprime pour la première fois une opinion sur ces derniers.

Le cas Éric Zemmour : "l'engrenage médiatique le rend fou"

Éric Zemmour, qui a été dans l'émission entre 2006 et 2011, a sans aucun doute été celui qui s'est attiré le plus de critiques suite à ses avis bien tranchés. Laurent Ruquier tient à préciser n'avoir "jamais partagé la moindre demi-ligne de ce que racontait Eric Zemmour. Je pense qu'il est tombé dans sa propre caricature. C'est l'engrenage médiatique qui le rend fou". Mais il ajoute que "Cela n'empêche pas que des gens qui n'ont pas vos idées peuvent être extrêmement sympathiques dans la vie. Et j'ai beaucoup de sympathie pour Zemmour".

Éric Naulleau : "inélégant"

Chroniqueur de 2007 à 2011 dans "On n'est pas couché" aux côtés de Éric Zemmour, Éric Naulleau est certainement le chroniqueur avec lequel Laurent Ruquier aura eu plus de difficultés. Il explique qu'il le trouve "inélégant" et qu'il aimerait "qu'il soit plus fair-play vis-à-vis d'une émission qui lui a beaucoup apporté". Souvenons-nous d'ailleurs qu'il n'est pas du tout en bon terme avec Aymeric Caron.

L'arrivée de Léa Salamé : l'occasion de sortir du clivage gauche/droite

Il s'est également exprimé sur l'arrivée prochaine de Léa Salamé, la remplaçante de Natacha Polony dès la rentrée 2014. Si le duo formé par Natacha Polony et Aymeric Caron était celui d'un couple droite/gauche, Laurent Ruquier a confié qu'il était heureux de l'arrivée de Léa Salamé qui casserait ce clivage. Un clivage qui, selon lui "devient assez ridicule. C'est pour ça que la saison prochaine, je souhaite que la journaliste Léa Salamé succède à Natacha Polony. Je voulais deux bons intervieweurs. Je n'ai plus besoin d'avoir des éditorialistes de gauche ou de droite, mais un vrai couple de journalistes qui posent de bonnes questions".

"Radiographie" aux éditions du Cherche-Midi sera disponible dès le 19 juin 2014.

À ne pas rater