Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Laurent Ournac : "se faire opérer, c'est aussi renoncer à ce que l'on est"

Dans une nouvelle interview accordée au magazine Paris Match, Laurent Ournac se confie au sujet de son impressionnante transformation... qui n'a pas toujours été bien accueillie.

Il y a quelques semaines de cela, nous avons découvert l'impressionnante perte de poids de Laurent Ournac. Via une sleeve gastrectomie, une opération qui consiste à réduire l'estomac, l'acteur français de "Camping Paradis" a pu perde plus de 45 kilos. Dans une interview accordée au magazine Paris Match, ce dernier explique : "Le jour de l'opération, je pesais 142,5 kilos. Aujourd'hui, je suis passé sous le seuil des 92 kilos : un demi-quintal en sept mois !"

"Je ne voulais pas être un simple spectateur obèse cloué sur un canapé"

A la suite de multiples régimes, "une bonne cinquantaine", Laurent Ournac confie avoir perdu "jusqu'à 20 kilos mais [il en reprenait] encore plus dès [qu'il s'arrêtait]". La sleeve gastrectomie s'est alors imposée comme la solution de la dernière chance, celle qui "pouvait [le] sauver."
Une décision qu'il explique avoir pris pour lui mais aussi "pour [sa] femme avec qui [il a] l'intention de vivre le plus longtemps possible, et surtout pour [sa] fille Capucine, qu'[il a] envie de voir grandir".

"Je voulais absolument participer à sa vie, ne pas être un simple spectateur obèse cloué sur un canapé" poursuit le comédien.

"Je vous emmerde !"

Si l'acteur a reçu beaucoup de soutien depuis son importante perte de poids, il a aussi dû essuyer un flot de remarques négatives. Sa réponse à ces dernières ? "Je vous emmerde !" Il ajoute s'adresser "à ceux qui ne comprennent pas ce que signifie vivre avec 60 kilos de trop, d'être en situation d'échec permanent. Se faire opérer, c'est aussi renoncer à ce que l'on est. Pas si simple (...) La maladie de l'obésité est génétique, mais j'ai vécu de trop nombreux repas qui ressemblaient à des gueuletons de Noël."

Prochainement, nous retrouverons l'acteur dans un tout nouveau rôle : celui de présentateur de la prochaine saison de "Danse avec les stars" sur TF1. Pas de doute, tout semble sourire à Laurent Ournac.

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Laurent Ournac dans le dernier numéro de Paris Match, actuellement dans les kiosques à journaux.

À ne pas rater