Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Laurence Boccolini parle de sa fille, Willow : "Je la trouve bien dans sa peau"

Laurence Boccolini se confie sur sa fille et son rôle de maman à Télé Star.
3 photos
Lancer le diaporama

Laurence Boccolini s'est confiée sur son rôle de maman au magazine Télé Star. Maman poule et très fière de sa petite Willow. La fillette âgée de deux ans et demi fait le bonheur de l'animatrice, mais est aussi au coeur de ses angoisses...

C'est Télé Star qui a recueilli les confidences de Laurence Boccolini. Celle qui anime, impitoyable et drôle, l'émission "Money Drop" sur TF1 s'est confiée sur son rôle de mère. Devenue maman à 50 ans d'un "bébé miracle" comme elle l'a dit à la naissance de sa petite Willow, elle révèle une fois de plus son bonheur, mais aussi ses failles.

"Ma fille a changé ma vie"

La petite Willow qui a aujourd'hui deux ans et demi a changé la vie de Laurence Boccolini, qui s'est dit maintes fois être une maman comblée. L'animatrice qui a eu sa fille à 50 ans, avec son mari Mickaël Fakaïlo, est intarissable lorsqu'il s'agit d'évoquer sa fille. Précoce, cette dernière l'accompagne dans les coulisses du plateau de TF1 comme elle l'a confié à Télé Star. "Je la trouve bien dans sa peau. Elle vient souvent sur le plateau de Money Drop. Elle dit "bonjour" au public, aux cadreurs, elle se regarde dans les écrans de contrôle... Il y a du comique en elle !", déclare-t-elle non sans s'attendrir.

Si Laurence Boccolini est prête à protéger sa fille à tout prix, cela ne l'empêche pas d'avouer son côté over-protectrice. "En 2016, j'aimerais être moins angoissée", confie-t-elle, "J'ai toujours eu cette tendance, mais c'est pire depuis que je suis maman. Ma fille a changé ma vie. Je vis pour elle et, du coup, je tremble aussi beaucoup pour elle".

"Avec mon mari, on était en pleine souffrance"

Un léger défaut qu'il est difficile de lui reprocher tandis que l'animatrice s'est épanchée sur les épreuves qu'elle et son mari ont connu pour avoir leur fille. "Avec mon mari, on était en pleine souffrance. Ce que nous avons vécu n'est franchement pas drôle... Sans compter les difficultés à adopter. Avoir un enfant quand on ne peut pas biologiquement, c'est très compliqué en France", a-t-elle déclaré.

Quant à évoquer les nombreuses attaques, notamment sur son poids dont elle est souvent la cible, l'animatrice confie que son mari "réagissait assez mal mais maintenant, il me laisse gérer. Et c'est mieux comme ça !".

On l'aura compris, Laurence Boccolini est heureuse et balaye d'un revers de main les critiques peu constructives.

À ne pas rater