Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Laurence Boccolini : combien touche vraiment l'animatrice de Money Drop ?

Alors que "Money Drop", le divertissement présenté par Laurence Boccolini s'apprête à faire son grand retour sur TF1, les questions autour du salaire de l'animatrice reviennent au premier plan. Puretrend vous dit tout.

Alors que "Money Drop" vient de revenir sur les écrans de TF1 tous les soirs de la semaine à 19h, Laurence Boccolini se retrouve de nouveau interrogée sur son véritable salaire en tant qu'animatrice et productrice après des premières déclarations plutôt floues sur le sujet il y a quelques mois.

Preuve que le sujet passionne les Français, VSD avait également révélé il y a quelques semaines le véritable salaire des animateurs stars de la chaîne comme Nikos Aliagas, Arthur et Christophe Dechavanne, ne manquant pas de susciter de vives polémiques auprès des téléspectateurs choqués par les montants élevés touchés par leurs stars du petit écran préférées. En cumulant les casquettes d'animateur télé, radio et producteur, beaucoup d'entre eux touchent en effet un salaire bien supérieur à celui de la moyenne des Français.

Laurence Boccolini : "10 000 euros, c'est énorme et largement suffisant"

Interrogée par Puremédias sur ses déclarations, Laurence Boccolini a toutefois tenu à clarifier les choses concernant son propre salaire : "J'ai expliqué que j'avais ma boîte de ma production, je me salarie toujours la même chose depuis dix ans, autour de 10 000 euros. Mais je n'ai jamais dit que c'était mon salaire de "Money Drop" !", a-t-elle déclaré. Sans toutefois préciser le montant exact de celui-ci, préférant botter en touche avec humour : "Je ne dirai pas combien je touche mais je trouve déjà que 10 000 euros, à notre époque, c'est énorme et largement suffisant. Il n'y a qu'à demander aux impôts ! (Rires)". La discrétion avant tout.

À ne pas rater