Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Laurence Boccolini : adieu le tyran du Maillon Faible, place à "Money Drop"

Laurence Boccolini l'a promis, elle gardera la vie de sa fille Willow secrète... Mais un mois après sa reprise des tournages de "Money Drop", elle ne peut s'empêcher de parler de sa nouvelle vie, entre un travail épanouissant et une vie de famille comblée.

Après avoir fait une pause à la télévision, histoire de prendre le temps d'accueillir sa petite Willow, née le 25 novembre dernier, Laurence Boccolini a repris le chemin des studios de tournage pour une nouvelle saison de "Money Drop"... Depuis un mois environ, la maman comblée doit donc apprendre à jongler entre son travail et sa fille : un exercice compliqué, mais que la star semble maîtriser petit à petit.

Lors d'une interview pour le magazine TV Mag, Laurence Boccolini est d'ailleurs revenu sur ce quotidien à 100km/h... "Ça change la vie. J'ai l'avantage de tourner Money Drop sur des périodes très denses, puis après d'avoir du temps de libre pour profiter d'elle. Professionnellement, cela ne change rien à ma façon de voir les choses, car j'ai toujours fait mes choix en fonction de mes envies."

Et si tout va bien côté vie privée, c'est encore mieux professionnellement parlant ! Avec des audiences qui se maintiennent semaine après semaine, Laurence Boccolini peut se permettre de se tenir loin de la "guerre de l'access" et profiter de son succès. "On laisse les autres se battre avec leurs petits poings musclés. (...) J'estime qu'il y a de la place pour tout le monde. Le public de Laurent Ruquier ne va pas regarder "Money Drop". Et, quand on cherche un talk avec débats et chroniqueurs, on regarde Laurent."

La présentatrice se dit donc sereine pour l'avenir de son émission. Son secret ? "La simplicité! Quand vous arrivez à expliquer la mécanique d'un jeu télé en quelques secondes, cela signifie qu'il est efficace. Il y a des trappes avec de l'argent dessus. Si vous répondez mal, l'argent tombe. Après il faut un bon casting avec des candidats pas trop timides. Et, à la différence du Maillon faible, où je jouais un personnage, là on me demande d'être moi-même."

Et effectivement, la plupart du temps Laurence Boccolini présente l'émission en t-shirt coloré et sweat à capuches ! Hier, mercredi 6 février, son sweat était d'ailleurs rose bonbon : rafraîchissant !

À ne pas rater