Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Laure Manaudou et les photos d'elle nue : son ex la poursuit en justice

Huit ans après la diffusion de clichés montrant la championne dans le plus simple appareil, c'est au tribunal que l'affaire sera bientôt examinée. Accusé d'avoir fait fuiter les photos, son ex, Pierre Henri a décidé de poursuivre Laure Manaudou en justice. Et lui réclame 500 000 euros de dommages et intérêts.

C'est l'histoire d'un scandale bientôt jugé en justice. En décembre 2007, Laure Manaudou participe aux Championnats d'Europe de natation lorsque des photos d'elle en petite tenue voire totalement nue sont diffusées sur le Net. Ces clichés, c'est son ex-compagnon, le nageur Pierre Henri, qui en serait l'auteur.

Cette humiliation publique, Laure Manaudou mettra longtemps à s'en remettre. Comme d'autres célébrités, elle est victime de cette intrusion dans sa vie privée, d'un déballage qui n'épargne ni ses proches ni sa famille.

Huit ans après, l'affaire n'est toujours pas résolue. Car si dans son autobiographie, "Entre les lignes", parue l'année dernière, Laure Manaudou accuse son ex d'être à l'origine de cette "fuite", Pierre Henri s'en est toujours défendu.

Il y a quelques mois, il se justifiait dans les pages de Closer, arguant qu'il ne l'a "jamais forcée à faire quoi que ce soit". Surtout, les photos ont été publiées un an et demi après leur rupture et le nageur ne voit pas pourquoi il aurait tant attendu pour se venger. "D'ailleurs, quand les photos sont apparues, je suis une des premières personnes à avoir été la consoler."

500 000 euros de dommages et intérêts

Le 8 décembre prochain, les anciens amants seront réunis au tribunal correctionnel de Paris. Pierre Henri a en effet assigné en justice Laure Manaudou. Son avocat, Valery Le Douguet, plaide que les accusations portées par la nageuse constituent "une grave atteinte à l'intégrité morale de son client", qui réclame 500 000 euros de dommages et intérêts, rien que ça.

Dans son livre, la championne est revenue sur ce bad buzz et sur l'erreur qu'elle avait alors commise. "Avec Pierre, je n'ose pas dire non. Il veut ses photos ? Je m'exécute. Il me donne des indications, réclame des poses de plus en plus osées, sous toutes les coutures. Et comme une conne, je fais ce qu'il dit. En débardeur, en mini short puis en slip, en string et finalement plus rien.

Dans le secret de ma salle de bain, sur fond de carrelage blême, sous la lueur électrique du néon, je m'effeuille pour les beaux yeux d'un garçon que je n'aime plus. Bientôt, je suis entièrement nue et même plus que nue. Je dévoile mes seins, mes fesses, mon sexe... et de conclure l'idée m'effeuille que je lui envoie des balles pour m'abattre, que ces clichés sont un pistolet chargé dans la main d'un amant congédié."

Qui dit vrai ? Ce sera à la justice de trancher.

À ne pas rater