Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Laure Manaudou aux Maternelles : confidences d'une championne de maman

Laure Manaudou is back sur nos petits écrans. Calmez vos joies, de façon ponctuelle seulement et pas dans les bassins. L'ex championne de natation est l'invitée des Maternelles, émission matinale de France 5, vendredi 31 janvier 2014.

A 27 ans, Laure Manaudou en a fait du chemin. Dans l'eau dès l'âge de 4 ans, l'ex super nageuse a connu la gloire avec une médaille d'or olympique sur 400 m (2004), deux titres mondiaux sur la même distance (2005 et 2007) et un autre sur 200 m (2007). Des médailles qui lui ont creusé une place de choix dans le coeur des Français avant qu'une tempête médiatique ne s'abatte sur elle.

Rejet de son entraîneur Philippe Lucas, rutpures amoureuses et suivie par les tabloïds, bébé en 2010, 1ere annonce de sa retraite, retour dans les bassins, JO de Pékin manqués avant d'annoncer, début 2013, et en direct de l'émission Le Grand Journal sa retraite sportive définitive, Laure a du mérite.

Du mérite car à même pas 30 ans, elle semble avoir vécu ce que la plupart vivent dans toute une vie. A tout ça s'ajoute sa rupture avec le père de son fils Frédérik Bousquet, la jeune maman a un petit d'expérience de vie quoiqu'on en dise. Et c'est justement pour ça qu'elle est l'invitée de l'émission des Maternelles vendredi 31 janvier à 8h55.

La sportive viendra en ex championne mais aussi en tant que mère dans le cadre du sujet "Graines de champions : jusqu'où les pousser ?". Une question qui sonne certainement familier dans la tête de Laure qui n'a d'ailleurs jamais vraiment parlé de son enfance dans les médias. Comment a-t-elle concilié adolescence et carrière ? A-t-elle été poussée par son père entraîneur de handball ? A-t-elle elle-même poussé son frère Florent, 24 ans, à continuer sa carrière de nageur ? Rappelons que son cadet n'est pas qu'un champion des bassins. Si son talent n'est plus en doute depuis qu'il a remporté la médaille d'or du 50 m nage libre le 3 août 2012 lors des Jeux olympiques de Londres, le bellâtre est convoité par les marques, égérie Ice Watch notamment.

À ne pas rater