Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Laura Smet : une complexée aujourd'hui mieux dans sa peau

"Fille de" dont on ne présente plus les parents, Laura Smet est ce mois-ci à l'affiche de deux films. Et à presque trente-et-un ans, elle explique au magazine Be s'aimer de plus en plus. Pourtant, elle partait de loin.

Jolie, talentueuse, Laura Smet est pourtant l'exemple parfait de la "fille de" qui a du mal à sortir de sa filiation. Mais à la veille de ses 31 ans (qu'elle fêtera le 15 novembre), elle semble avoir appris à faire taire ses démons.

Interviewée par le magazine Be (décembre 2014), l'actrice à l'affiche de "Tiens-toi droite !" de Katia Lewkowicz (sortie prévue pour le 26 novembre) se prête volontiers à l'exercice de l'interview beauté. Et c'est en véritable VRP des cosmétiques qu'elle décline le contenu de son vanity et de ses gestes beauté. Comme le démaquillage, étape cruciale de la mise en beauté, dont l'absence peut être cruelle pour la peau.

Si Laura Smet ne manque pas de conseils ni d'astuces pour afficher un joli teint (cotons imbibés d'eau de bleuet pour décongestionner le contour des yeux, Homéoplasmine pour mettre en valeur ses pommettes), elle n'a pas toujours été si prompte à prendre soin d'elle.

Il faut dire que la comédienne est passée par des moments parfois sombres et qu'elle parvient seulement aujourd'hui à remonter la pente. Pour le coup, la trentaine lui fait du bien. "Je me sens mieux dans ma peau, plus à l'aise avec moi-même aujourd'hui, dans ma trentaine, qu'hier, dans ma vingtaine (...)." Mais il lui reste du chemin à faire.

"Je ne m'apprécie pas physiquement"

Car Laura Smet est loin d'être sa meilleure amie. Elle l'avoue sans concession. "Je suis encore bien trop sévère envers moi-même. Je ne m'apprécie pas franchement physiquement. Mais j'essaye, jour après jour, de mettre plus de douceur dans mon regard et d'être plus bienveillante à mon égard."

Lutter contre ses complexes (un vrai virus), voilà l'objectif de la jeune femme pour une vie plus sereine. C'est sûr, elle a gagné en maturité. Reste que son métier n'est pas des plus tendres avec le physique. Mais Laura Smet en est convaincue : "on n'est jamais aussi belle que quand on est heureuse ou amoureuse". Une bonne raison d'y travailler.

À ne pas rater