Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Laura Smet : apparition casual chic au dîner des Révélations 2015

Dans un mois, l'Académie des César couronnera une nouvelle moisson d'acteurs et d'actrices. Parmi eux, des jeunes talents, les Révélations 2015, éligibles au César du Meilleur Espoir. C'est au bras de l'un d'eux que Laura Smet s'est affichée, hier soir, dans les salons Chaumet.

Chaque début d'année fait battre le coeur des cinéphiles et des amateurs de cérémonies de remises de prix. Tandis que Los Angeles accueillait dimanche la 72e édition des Golden Globes, ce sera bientôt au tour de Paris de célébrer le cinéma à l'occasion des César 2015.

Une soirée cette année présidée par Edouard Baer que l'on pourra suivre le 20 février prochain au Théâtre du Châtelet. Mais avant cela, c'est toute une série d'événements qui sont organisés en vue de la grande messe du septième art.

Ainsi, hier soir, l'hôtel Meurice a accueilli le Dîner des Révélations 2015. Une soirée qui met dans la lumière les candidats au César du Meilleur Espoir féminin et masculin. Dans la longue liste des postulants au titre, cette année, Lou de Laâge (vue dans "Respire", second film de Mélanie Laurent) et Louane Emera (au casting de "La Famille Bélier").

Sur le tapis rouge des salons Chaumet, on a pu voir un autre de ces candidats, le jeune Daniil Vorobjev, à l'affiche de "Eastern Boys" de Robin Campillo. Et la femme à son bras ne nous est guère étrangère, puisqu'il s'agit de Laura Smet, elle-même nommée dans cette catégorie en 2004 pour "Les Corps impatients".

Laura Smet, marraine chic

A trente-et-un ans, l'actrice ne fait plus figure de jeune première et son talent a déjà été récompensé par le prix Romy Schneider. Celle qui s'essaye enfin à la comédie et explique s'être débarrassée de ses complexes est apparue dans un look sobre et chic. Pantalon noir ample, petit top du même coloris et vestes en tweed, c'est cette dernière qui rehausse son allure et apporte une touche de couleur avec son cuivré automnal.

Cheveux lâchés et regard auréolé de khôl (l'un de ses incontournables beauté), la fille de Nathalie Baye fait une marraine très distinguée au bras du jeune talent du cinéma. Une jolie façon pour l'actrice de passer le flambeau.

À ne pas rater