Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Lanvin Printemps-Eté 2016 : la mode s'amuse avec Alber Elbaz !

C'est presque un pèlerinage chaque saison pour Lanvin qui choisit une fois encore de présenter sa nouvelle collection Printemps-Eté 2016 à l'école nationale des beaux-arts. Cocktail time pour les invités qui attendent le début du show coupette à la main, les yeux rivés sur Anna Wintour (Vogue US) assise en face d'Emmanuelle Alt (Vogue France) ou sur l'actrice Louise Bourgoin et sa coupe courte tellement rétro, tellement glamour. Les lumières s'éteignent, c'est l'heure du show, trente minutes après l'heure indiquée. Le retard : c'est une évidence pendant la Fashion Week.

Les garçonnes d'Alber Elbaz

La première silhouette donne le ton : le crâne rasé de près, habillé d'une intemporelle chemise blanche manches ballon et d'un pantalon taille haute légèrement ajusté, le top et sa mine conquérante imposent le style masculin dans nos vestiaires Printemps-Eté 2016. Des pièces piquées à l'homme mais toujours beaucoup de féminité avec ces ensembles tailleur sur une blouse transparente mais surtout associés à une jupe droite, courte, qui permet tout juste de camoufler les postérieurs. Chaussures couvrants les pieds entre boots et escarpins, le directeur artistique de Lanvin Alber Elbaz s'amuse avec les genres et les styles jusqu'au bout des ongles.

L'ADN Lanvin au sommet

Si quelques fantaisies viennent enrichir ce tableau très coloré, les codes de la maison sont bien là. On retrouve les volants XL sur des robes de cocktail qu'il faut visiblement porter avec du plat cette saison, les blazers looses qui donnent de la structure, les vestes de tailleur version sans manches pour les journées d'été les plus chaudes mais les plus chics aussi. Toujours très léger dans sa façon de raconter la mode, Alber Elbaz renoue également avec ses motifs "iconic jewels", et appose sur quelques vêtements les inscriptions "Lanvin" ou "St Honoré" en hommage à la célèbre boutique. Autre patte chère à la marque : les jeux de plis, croisés devant, derrière, comme un paréo qu'on aurait apprivoisé et mis en valeur sur un corset nude se fondant avec la peau. Sublime.

Chers accessoires

On pouvait s'y attendre : les accessoires n'ont pas été oubliés. Au contraire. Au-delà de la collection de sacs en bandoulière très rectangulaires, souvent minimalistes et terriblement attractifs, on a repéré des colliers ras-de-cou très fleuris soulignant le côté parfois "dolce vita" de la collection, des broches noeuds bien sûr, des bijoux qui scintillent, des ceintures fines, des sautoirs massifs mais aussi des pendants d'oreilles portés d'un seul côté. La mode s'amuse et nous aussi !

CDT

À ne pas rater