Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Lancôme : Un film exclusif dévoilé le 23 décembre

Pour fêter la fin d'année et le succès de sa dernière fragrance, La Vie est Belle, Lancôme a décidé d'offrir un petit cadeau de Noël à ses fans. Un film de 2 minutes sera diffusé en exclusivité le 23 décembre à 20h30 sur TF1. L'occasion pour la marque de revenir sur la genèse du parfum et sur le film de la campagne avec Julia Roberts.

Lancôme peut avoir le sourire. La maison française vient de connaître un nouveau succès avec le lancement à la rentrée 2012 de La Vie est Belle, la "traduction olfactive du bonheur" avec pour ambassadrice la souriante Julia Roberts. C'est sous la forme d'un film de 2 minutes que Lancôme tient à remercier ses fidèles. Dévoilé en exclusivité le 23 décembre, il propose de découvrir le parfum autrement.

Le film s'organise en deux parties. La première offre un retour sur la genèse du parfum. Plus précisément, de son flacon. En 1949, Armand Petitjean, le fondateur de la maison Lancôme, cherchait un écrin capable de refléter le charme féminin. En est né "Sourire de Cristal", un flacon resté dans les archives jusqu'en 2012. Revisité, modernisé, il contient désormais La Vie est Belle, la nouvelle fragrance de la marque. C'est cette étape décisive qui est donnée à voir, avec la technologie du light pencil.

Puis, changement de décor avec les images de la campagne du parfum, filmée par Tarsem Singh (le réalisateur du dernier "Blanche Neige"). Julia Roberts y apparaît en ambassadrice de charme, le sourire intact et lumineux. Un film en format long que la marque propose de (re)découvrir.

Pour découvrir ce film inédit, il faudra attendre le 23 décembre, à 20h30 sur TF1.

 

À ne pas rater