Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Lammily doll : la barbie aux mensurations "normales", cellulite en prime

Lammily doll, la poupée aux "vraies" mensurations.
Lammily doll, la poupée aux "vraies" mensurations.

"Lammily doll", c'est la poupée qui va faire la révolution dans le coffre à jouet des enfants. Cette "vraie" Barbie ne se base plus sur un idéal féminin depuis trop longtemps banalisé, mais sur un souci de réalité. Un jouet qui fait grand bruit sur la Toile.

Oubliez la poupée Barbie de notre enfance avec ses mensurations "parfaites" ou en tout cas, ce que l'industrie du jouet avait jugé être les mensurations idéales. Alors que les boîtes bleus pour les petits garçons qui jouent aux voitures et les boîtes roses pour les petites filles qui veulent devenir des princesses se démodent, le temps est également au changement du côté des poupées. Avec l'arrivée de la Lammily doll, c'est Barbie qui pourrait en perdre sa couronne !

Lammily doll, la poupée d'un autre genre

La "Lammily doll" n'a peut-être pas les mensurations de Pamela Anderson, mais elle mise sur le pari du réalisme. Plus besoin de complexer face à une poupée Barbie ultra sexualisée avec sa poitrine prête à exploser, maquillée comme un camion volé et sa taille de guêpe. La blonde de notre enfance se fait voler la vedette par la poupée d'un nouveau genre crée par un designer graphique, Nickolay Lamm. "Beaucoup de jouets font rêver les enfants mais ne reflètent pas la réalité. Et moi je trouve la réalité cool. Elle n'est pas parfaite mais c'est tout ce que l'on a", a expliqué son créateur qui s'improvise fabricant de jouets. Pour créer cette poupée, ce designer s'est basé sur la morphologie moyenne d'une jeune fille de 19 ans. Et elle cumule un grand nombre de différences avec la Barbie classique. Cheveux bruns pour en finir avec le cliché de la blonde canon de beauté, la "Lammily doll" possède des hanches larges, ainsi que des cuisses et des bras d'une épaisseur hautement plus réalistes. Et même de la cellulite. Il n'est plus question de la projection d'un idéal, mais bien de créer une poupée "saine".

19 000 exemplaires vendus

Mais ce n'est pas tout. Quand les accessoires de Barbie comptaient principalement des escarpins ou autres sacs à main, Lammily, elle, est accompagnée de stickers. Boutons d'acné, tâches de rousseurs, égratignures et ce qui ressembleraient à des vergetures, une panoplie de détails qui retracent le quotidien d'un enfant ou ado classique. Bonus, elle n'est pas affublée d'un métier tout près conçu et, qui plus est, souvent sexiste. Et si on pouvait penser que "l'imperfection" de cette poupée allait choquer, loin de là, elle s'est déjà vendue à plus de 19 000 exemplaires pour la modique somme de 20 euros sur l'e-shop Lammily. On l'aura compris les Barbie hôtesse de l'air, secrétaire ou princesse peuvent aller se rhabiller. On dit au revoir au cliché et bonjour à la nouveauté !

À ne pas rater