Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Lady Kitty Spencer, célibataire ultra convoitée : qui est la nièce de Lady Di ?

A 24 ans, Lady Kitty Spencer fait de plus en plus parler d'elle. La nièce de Lady Diana, invitée aux soirées mondaines les plus courues, est un membre incontournable de la jeunesse dorée anglaise. Pour que vous soyez à jour lorsque la demoiselle fera les gros titres, voici un portrait de la belle Lady Kitty.

Une jeune fille bien née...

Kitty Spencer est avant toute chose une jeune fille bien née. Son père, le comte Charles Spencer, est le frère de feu la princesse Diana. Sa mère est Victoria Lockwood (aujourd'hui Victoria Aitken), une jolie brune qui a été mannequin dans les années 1980, avant de devenir comtesse. Kitty est l'ainée d'une fratrie de quatre enfants. Elle a un petit frère, Louis, et deux soeurs jumelles, Eliza et Amelia.

...mais pas épargnée

Si Lady Kitty possède une famille célèbre, aristocrate et fortunée, elle n'a toutefois pas été épargnée par les difficultés de la vie. Lorsqu'elle a six mois, son père trompe sa mère. Pour fuir le scandale et les tabloïds, Charles et Victoria quittent l'Angleterre et s'installent en Afrique du Sud où le couple retrouve un semblant de bonheur et ont trois autres enfants. Malheureusement, la jeune mère de famille est victime de graves troubles du comportement alimentaire. Dépressive, elle sombre dans l'alcool et la drogue. En 1997, les parents de Kitty divorcent : Charles rentre en Angleterre, sans ses quatre enfants qui restent en Afrique du sud avec leur mère. Cette même année, Lady Diana, sa tante, meurt accidentellement.

Une étudiante studieuse et discrète

Kitty a étudié à l'université de Cape Town. Elle a notamment suivi des cours de littérature anglaise, de psychologie et de sciences politiques. Elle a également étudié à Londres, à la Regent's University. Elle y a décroché en 2013 un Master en management appliqué aux marques de luxe. Sa première apparition publique, Kitty l'a faite en 2007, lors d'une messe en hommage à sa tante Diana, disparue dix ans plus tôt. Elle a également assisté avec ses soeurs, au mariage de Kate et William en 2011 mais jusqu'à il y a peu, elle était relativement discrète.

Une "socialite" connectée

Depuis quelques temps, Lady Kitty Spencer est devenue une véritable socialite, une it girl. Son compte Instagram compte près de 10 000 abonnés et la jolie blonde a bien compris que c'était là sa meilleure vitrine. Elle y poste des photos d'elle en toutes circonstances : galas de charité ultra chic, soirées mondaines, vacances en famille, soirées entre copines... Elle se met en scène sur le fameux réseau social à tel point qu'elle a réussi à se faire remarquer. Lady Kitty prend régulièrement la pose pour des shootings professionnels. A quand le contrat d'égérie ?

La célibataire la plus convoitée d'Angleterre

Ce n'est pas nous qui le disons mais le magazine anglais Tatler. Lady Kitty a eu deux compagnons dans sa vie d'après ses dires dont un certain Niccolo Barattieri, PDG d'une société spécialisée en finance, gestion de patrimoine et investissement immobilier. Elle serait célibataire depuis quelque temps... Un sacré bon parti quand on sait qu'au moment du divorce de ses parents, la fortune familiale avait été estimée à près de cent cinquante millions d'euros, d'après le Business Insider. Et il faut admettre qu'elle n'est pas vilaine !

AW

À ne pas rater