Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Lady Gaga, violée à 19 ans : la révélation choc

Lady Gaga a fait une révélation fracassante au micro de l'animateur Howard Stern. Devant l'insistance du présentateur, la chanteuse a révélé avoir été violée à 19 ans par un homme de vingt ans son aîné.

À bien des égards farfelue, Lady Gaga est plus célèbre maintenant pour ses tenues loufoques que sa musique ou ses collaborations avec de grandes marques. Invitée dans l'émission d'Howard Stern, la star a accepté d'évoquer un drame dont elle n'a jamais parlé auparavant : le viol qu'elle a subi à 19 ans.

"J'ai vécu des choses atroces dont je peux rire aujourd'hui. J'ai suivi une longue thérapie pour passer à autre chose. Ma musique m'a beaucoup aidée", a déclaré Lady Gaga le 3 décembre. La chanteuse aurait difficilement pu éviter cette confession face à l'interrogatoire d'Howard Stern : "Quand vous parlez de dépres­sion et de tris­tesse, de viol, de produc­teurs qui vous ont fait des choses. Vous donnez l'im­pres­sion que vous avez été agres­sée. C'est ce qu'il vous est arrivé ?".

Lady Gaga a ensuite accepté de revenir sur ce douloureux épisode de sa vie. "Pour être honnête, j'avais 19 ans, j'étais jeune, a-t-elle expliqué. J'ai été dans une école privée catholique, et ensuite toutes ces choses folles sont arrivées et je me demandais: 'Est-ce ainsi que se comportent les adultes?' J'étais très naïve. Cela ne m'a frappée que quatre ou cinq ans après, si fort que j'en suis restée complètement traumatisée".

Lady Gaga : "J'ai été figée par la peur"

De cette agression, elle n'a pas dit un mot à qui que ce soit. "Était-ce par peur de la réac­tion de votre père ?", demande Howard Stern. Si la chanteuse élude la question sur son père, elle finit par répondre : "Je ne voulais pas admettre que cela avait eu lieu. Et je ne voulais pas que l'on me définisse par rapport à ça. Je veux bien être damnée si quelqu'un pense que tout ce que j'ai créé et fait d'intelligent est éclipsé par ce qu'un connard m'a fait subir".

Elle ne dira que très peu de choses de son agresseur, si ce n'est qu'il était beaucoup plus âgé qu'elle - de vingt ans - et qu'elle l'a par malchance croisé après l'agression : "Je l'ai revu une fois dans un maga­sin, et j'ai été figée par la peur".

Lady Gaga n'est pas la première célébrité à évoquer une agression longtemps après les faits. Quelques jours plus tôt, Teri Hatcher, à l'occasion d'un discours à l'ONU sur les violences faites aux femmes, arévélé avoir été abusée dans son passé. Lena Dunham, dans un livre sorti récemment, a aussi avoué avoir été violée.

À ne pas rater