Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Lady Gaga, passion résille et à moitié nue pour une soirée arrosée à Londres

Dans ce nouvel épisode de "Lady Gaga à Londres", la chanteuse reste fidèle à elle-même. En effet, multipliant les apparitions, la Mother Monster opte une nouvelle fois pour le dévêtu. Libérée et toujours aussi audacieuse, la chanteuse optait pour le minimum : culotte et collants déchirés. La base.

Lady Gaga n'a pas fini d'enflammer Londres. Après son underboob très sexy juste avant de rencontrer le Prince Harry, la chanteuse est allée faire la fête à Soho. Tenue sexy de rigueur, la Mother Monster ne s'est pas encombrée de beaucoup de morceaux de tissu pour une apparition réussie et surtout très remarquée. En culotte et collants déchirés, la Gaga signe une de ses tenues improbables dont elle a le secret.

Lady Gaga, audace et sex-appeal à Londres

Lady Gaga se serait-elle découvert une nouvelle passion pour la résille ? C'est la déduction la plus probable alors qu'elle n'a revêtu, en tout et pour tout que ça, pour une soirée arrosée dans le quartier de Soho, à Londres. La chanteuse qui a déjà une panoplie de looks trashs à son actif, récidive en bonne et due forme. Brassière totalement transparente, culotte taille haute rétro, collants résille déchirés et talons aiguilles, Lady Gaga est loin d'être frileuse. Elle prend soin de cacher ses tétons avec des "nippies" à strass et enfile une veste en cuir oversize, ornée de clous. Du grand Lady Gaga en somme.

Si la tenue ne fera pas l'unanimité, la chanteuse a ce petit quelque chose des icônes hollywoodiennes des 60's. Une Marilyn Monroe des temps modernes avec ses cheveux platine relevés en un chignon flou. Regard souligné par un trait d'eye-liner, Lady Gaga a retenté les sourcils en strass. Effet garanti.

Flirtant une fois de plus avec la nudité, celle qui a repris des grands classiques du jazz avec Tony Bennett joue sur la provoc à fond, tout affichant une allure folle. Un style qui ne peut décemment être porté seulement quand on s'appelle Lady Gaga. Bien entendu.

À ne pas rater