Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Lady Gaga : le clip interdit de "Do What U Want" dévoilé

Alors que le clip du titre "Do What U Want" de Lady Gaga ne devait pas être révélé, le site TMZ vient d'en dévoiler quelques secondes. Mais savons-nous pourquoi la chanteuse avait décidé de se censurer elle-même ? Pour éviter de créer une polémique. On vous dit tout.

Le 21 octobre 2013, nous découvrirons la pochette du nouveau single de Lady Gaga, "Do What U Want". Si osée soit-elle, la pochette ne nous avait que moyennement étonné vu le rapport qu'entretient la chanteuse avec la nudité. Issu de l'album ARTPOP, les fans attendaient avec impatience le clip de ce titre. Mais pas de clip à l'horizon. Plus tard, nous apprenions par l'artiste elle-même que le clip de la chanson avait effectivement été tourné mais que pour diverses raisons, dont nous n'en connaissions pas la teneur, celui-ci ne serait pas diffusé. Aujourd'hui, nous en savons un peu plus.

Et c'est grâce (ou à cause) de TMZ. Le site people américain vient en effet de diffuser un extrait du clip qui ne devait pourtant pas être dévoilé. On y voit R. Kelly en médecin et Lady Gaga en patiente endormie (droguée) entourée d'infirmières en petites tenues. On comprend que le médecin promet de soigner sa patiente de façon pas franchement catholique : patiente droguée + docteur qui veut faire ce qu'il veut du corps de sa patiente = apologie du viol ? A un moment, Lady Gaga mime même l'acte sexuel. Si hot soit ce clip, Lady Gaga nous a habitué à pire, alors pourquoi ce clip ne devait-il pas sortir ?

Ce dernier a été filmé par le photographe Terry Richardson dont la réputation sulfureuse n'est un secret pour personne. D'ailleurs, le New York Magazine a récemment fait sa Une dessus. Mais il se trouve qu'à l'époque où Lady Gaga dévoilait son titre "Do What U Want", Terry Richardson était accusé d'attouchements sexuels par une mannequin. Et qu'apparemment, elle l'ignorait. Selon Page Six, ce "mauvais timing" aurait contraint Lady Gaga à annuler la diffusion du clip, ne souhaitant pas créer la polémique. Une source explique à Page Six que "Lady Gaga a fait réaliser son clip par un prédateur sexuel qui met en scène un autre prédateur sexuel. Sur le thème " je vais faire ce que je veux de ton corps" ? C'était clairement une publicité pour le viol." Car rappelons qu'il y a quelques années, R. Kelly avait été accusé de viols et de détournements de mineurs.

Autant dire que s'entourer du chanteur et du photographe était une mauvaise idée pour Lady Gaga...

À ne pas rater