Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Lady Gaga et ses complexes : ''Je ne suis pas un mannequin''

Interviewée par le magazine "Glamour", dont elle fait la couv du mois de décembre, Lady Gaga a été invitée à s'exprimer sur sa perception de la beauté. Celle qui se dénude à tout bout de champ se trouve-t-elle belle ?

En pleine tournée promo pour la sortie de son nouvel album, "Artpop" (dont la sortie est prévue pour le 6 novembre), Lady Gaga nous en met plein les yeux, et ce n'est pas franchement beau à voir. Dernièrement, elle a emprunté la moustache de Salvador Dali (une façon de se donner une touche arty ?) et s'est transformée en simili-sorcière dans les rues de Londres, le teint blafard et la chevelure vaporeuse. Halloween avec un peu d'avance...

Interviewée par une journaliste du magazine "Glamour", dont elle fait la couverture du mois de décembre, Lady Gaga a été invitée à parler beauté. Celle qui a longtemps été complexée, au point de développer des troubles alimentaires, ne cesse d'exhorter ses Little Monsters à s'accepter tels qu'ils sont.

Lorsque la journaliste lui demande si tous ces costumes qu'elle porte en public ne sont pas une façon de se dissimuler aux yeux des autres, Lady Gaga répond "Je dirais que oui. Peut-être que ça vient de mes expériences passées, vous voyez ?" L'interview se poursuit avec une question elle aussi intime "Vous trouvez-vous belle ?". Et la chanteuse d'expliquer : "Pas belle au sens conventionnel du terme. S'il y avait une équation pour symboliser la beauté, je ne sais pas si je serais cet algorithme. J'ai toujours été ok avec ça. Je ne suis pas un mannequin. Ce n'est pas mon métier. Je fais de la musique. Je veux que mes fans sentent ce que je ressens, qu'ils sachent que ce qu'ils ont à offrir est tout aussi important, plus important que ce qui se passe à l'extérieur."

Une fois encore, la chanteuse nous parle donc de beauté intérieure. Il faut saluer son honnêteté, mais aussi souligner ses contradictions. On se souvient d'elle, lestée d'une dizaine de kilos sur scène, il y a quelques mois. Kilos qu'elle a depuis perdu, affichant une silhouette ultra-fine sur certains clichés. Sans oublier sa couverture ultra-photoshoppée pour "Glamour" (dont certes, elle n'est pas responsable). Bref, il est bien difficile de voir cette beauté intérieure dont elle parle, tant c'est l'extérieur qui est mis en avant, même par la star.

C.B.

À ne pas rater