Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Lady Gaga à Paris : en transe et délirante devant le Louvre

Passer inaperçue, Lady Gaga ne connait pas. Elle nous le prouve une nouvelle fois alors qu'elle foule le pavé parisien ce lundi 20 janvier 2014 dans un look délirant comme on lui connait bien. 

Le séjour parisien se prolonge pour Lady Gaga. Aperçue hier, 19 janvier 2014, au défilé Atelier Versace Haute Couture, la voilà qui se donne en spectacle dans les rues de Paris. La chanteuse déjantée s'est ainsi fait remarquer devant son hôtel, puis posant devant le Louvre presque en transe pour ensuite se diriger vers le Musée Galliera où elle a rencontré le couturier Azzedine Alaia. Programme chargé pour Gaga en ce lundi 20 janvier !

Si elle avait joué la carte de la sobriété pour le défilé Versace, Lady Gaga revient dans une tenue délirante. Car sobriété n'est pas exactement l'adjectif qui définirait Gaga. Si parfois il arrive qu'on puisse identifier ses inspirations mode comme lorsqu'elle enfile une combinaison en cuir à la catwoman, aujourd'hui difficile de décrypter où veut en venir la Mother Monster. Mais rien d'alarmant là-dedans, on est habitué. Pour une virée au Louvre, Lady Gaga enfile une combinaison façon damiers glitter noir et gris qui lui donnerait presque un air de pierrot déjanté. Perchées sur des escarpins à rajouter dans la liste de ses chaussures les plus hallucinantes, Gaga foule le pavé parisien avec panache. Et on se dit qu'heureusement son chauffeur ne l'attend pas loin car on se voit mal marcher toute une journée sur de telles échasses.

Devant la pyramide du Musée du Louvres, la Mother Monster enchaine les poses. Tantôt lascive, tantôt en transe, Gaga sait faire ressortir ce côté choc qui caractérise celle qui avoue ne pas pouvoir être Stefani en public. Jouant à merveille le personnage qu'elle s'est façonné, la chanteuse enfile une perruque tressée couleur grise qui vient en rappel des couleurs de la combinaison. Les yeux charbonneux, Lady Gaga accompagne son maquillage de strass sur le haut de son visage qui donne un côté précieux à la tenue. La seule touche de couleur reste son rouge à lèvre écarlate qui met en valeur sa bouche bien dessinée

Après la séance photo, la chanteuse a trouvé son chemin jusqu'au Musée Galliera où elle a fait la connaissance du couturier Azzedine Alaia. A trop vouloir porter de talons, Lady Gaga parait immense face au couturier qui pose avec elle tout sourire. La Mother Monster aura également pris quelques instants avec les fans qui l'attendaient à la sortie de son hôtel, offrant des roses à quelques chanceux. Pas aussi cinglée qu'on le pense la Gaga !

À ne pas rater