Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Lady Diana, magnifique en une de Tatler : l'icône anglaise toujours influente

Lady Diana a disparu il y a presque 19 ans et elle est toujours aussi influente en Grande-Bretagne.
3 photos
Lancer le diaporama

Pour son numéro du mois de janvier 2016, le magazine anglais Tatler a fait un choix inattendu pour sa couverture. Lady Diana prend la pose en une, pas loin de 20 ans après sa disparition. C'est l'occasion de se rendre compte de l'influence qu'a eu et a toujours la princesse sur les Anglais et leur rapport à la monarchie.

En août prochain, cela fera déjà 19 ans queLady Diana a disparu dans un accident de voiture à Paris. Au cours de sa courte vie, la princesse a eu une influence considérable non seulement sur la famille royale d'Angleterre mais également sur le rapport des Britanniques à leur monarchie. Le magazine Tatler a décidé de rendre hommage à Diana Spencer en lui consacrant sa couverture du numéro de décembre-janvier 2016.

La photo, en noir et blanc, date de 1994 et a été prise par la photographe Gemma Levine. La princesse de Galles y apparait avec un petit sourire discret, un regard lumineux et franc... Une moue timorée caractéristique de la mère des princes William et Harry. Le magazine titre "The Diana Issue", pour "Le numéro Diana" et tente de démontrer comment elle a "changé le monde".

"Elle est presque devenue un personnage historique"

Dans un entretien accordé au Telegraph, la rédactrice en chef adjointe de Tatler, Gavanndra Hodge, a expliqué la démarche : "Diana a changé notre manière de voir la famille royale britannique mais aussi notre perception de la vulnérabilité, le fait que cela peut-être une force" avant de continuer : "Elle est presque devenue un personnage historique et pourtant, Diana est encore d'actualité dans la façon dont elle souhaitait vivre sa vie. Elle était un élément perturbateur qui aimait semer la zizanie".

Aujourd'hui encore, on peut percevoir l'empreinte laissée par l'ex-épouse du prince Charles sur la Couronne britannique. Son expérience au sein de la famille royale n'a pas été idyllique, loin de là, et elle a même terminé de manière dramatique mais cette vie de désillusions et de stress aura peut-être permis certaines prises de conscience.

On ne sait pas vraiment si la reine Elizabeth II et la presse anglaise ont admis leurs failles et appris de leurs erreurs vis-à-vis de Diana, mais ils tentent de faire autrement avec Kate Middleton, perçue par beaucoup outre-Manche comme la digne héritière de la princesse disparue. Lorsque la duchesse de Cambridge demande plus d'intimité pour ses jeunes enfants, la presse l'écoute ou presque. Plus qu'elle n'écoutait Diana en tous cas.

À ne pas rater